Corniche de Rabat: la dernière ligne droite

Les potentialités de cette façade seront valorisées par la création de deux pôles touristiques de 350 ha chacun, l’un à Skhirat-Plage et l’autre à la Plage des Nations entre lesquels il a été prévu de procéder à l’aménagement de la Corniche de Rabat sur une longueur de 13 km.
Les trois premiers projets primés ont présenté des options d’aménagement de qualité combinant entre un aménagement futuriste, volontariste et novateur. Néanmoins, le travail du premier lauréat s’est démarqué par son approche réaliste qui se distingue à plus d’un titre. Sur le plan urbanistique, citons l’implantation d’un cadre bâti à vocation résidentielle et touristique, la transformation de la route de la corniche en un boulevard urbain, la proposition de création d’habitat intermédiaire et social sur une bande du tissu urbain existant et la mise en valeur du patrimoine architectural tout le long du littoral par la reconversion de tous les monuments  (transformation de l’hôpital militaire en Hôtel de luxe…).
Sur le plan architectural, le projet prévoit, entre autres, la proposition d’un mobilier urbain approprié au lieu et aux besoins de ses visiteurs. Et concernant le transport et la circulation, le projet propose des solutions de délestage et de désengagement.
A l’instar de l’expérience menée dans le cadre des études d’aménagement des berges de Bouregreg, les trois groupements d’architectes retenus ont été désignés pour l’élaboration des études préalables à l’établissement du Projet de plan d’aménagement sectoriel de la Corniche de Rabat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *