Dakhla: L’Agence urbaine fixe ses priorités

Dakhla: L’Agence urbaine fixe ses priorités

La salle des conférences de la wilaya d’Oued Eddahab-Lagouira a abrité lundi la sixième session du conseil d’administration de l’Agence urbaine d’Oued Eddahab-Aousserd.

Tenue sous la présidence du ministre de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Mohand Laenser, et en présence des membres du conseil, cette session a été consacrée à l’adoption du programme d’action 2014, le programme d’action prévisionnel pour la période 2014-2016, les rapports moral et financier au titre de l’exercice 2013, le procès-verbal de la session précédente et le projet de budget 2014, qui s’élève à plus de 25,152 millions DH, et qui prévoit de poursuivre les actions de l’Agence en matière de mise à niveau urbaine, de restructuration des quartiers sous-équipés et de l’émergence de nouveaux noyaux prometteurs de l’armature urbaine au niveau de la région d’Oued Eddahab-Lagouira.

Lors de cette réunion, la directrice de l’Agence urbaine, Hayate Sabri, a présenté le bilan d’activités au titre de l’exercice 2013 en matière de planification urbaine, gestion urbaine, affaires juridiques et foncières et aussi en gestion administrative et financière, ainsi que les études urbanistiques et les grandes lignes de son programme d’action basé sur le parachèvement des chantiers ouverts dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère de tutelle, tout en prenant en compte les priorités locales.

Selon le bilan présenté par l’occasion, l’année 2013 a vu l’adoption d’une approche participative pour la planification urbanistique, la poursuite de la couverture de certains villages de pêche par les plans de développement, tout en se basant sur une bipolarité entre les villages de pêche et les communes rurales avoisinantes classées comme centres émergents et l’élaboration d’une politique de la ville sous forme d’un projet complet à court et moyen termes, visant un développement harmonieux et durable de la ville de Dakhla.

D’après les intervenants lors de cette session, les orientations générales en matière d’aménagement au niveau de cette région prennent en compte différents aspects ayant trait notamment à l’architecture. Parmi les projets élaborés, on cite le plan régional de l’aménagement territorial, le plan d’aménagement et le projet urbain de Dakhla.

Ces chantiers visent à redéfinir l’image de cette ville saharienne et à mettre à niveau ses infrastructures de manière à contribuer à l’amélioration du cadre de vie des citoyens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *