Dans une conjoncture immobilière difficile: Fogarim perd la cote

Dans une conjoncture immobilière difficile: Fogarim perd la cote

Les performances des deux garanties Fogarim et Fogaloge commencent 2015 avec des orientations différentes. Alors que Fogaloge semble reprendre du poil de la bête, Fogarim accuse le coup de la crise de l’immobilier.

Ainsi, d’une année à l’autre, les productions oscillent bien que le cumul au premier mois de l’année témoigne de la résilience des deux garanties face au ralentissement de tout le secteur. En gros, la garantie Fogarim est bien loin de ses réalisations qui ressortaient largement à la hausse d’un mois à l’autre. Cependant, en attendant la reprise du secteur immobilier, les deux garanties font preuve de résilience.

Ainsi, en matière de chiffres, Fogarim ressort avec une production de 981 bénéficiaires au cours du mois de janvier 2015, d’une majorité féminine, soit 432 hommes et 549 femmes, pour un montant de prêts de 163,34 millions de dirhams. Des chiffres en net recul par rapport aux réalisations à fin janvier 2014, qui avaient totalisé 1.372 bénéficiaires pour des prêts d’un montant de 228,67 millions de dirhams. Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 117.793 bénéficiaires de la garantie Fogarim pour un total de 18,036 milliards de dirhams de prêts. Aussi, au cours du mois de janvier, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogarim ressort à 237.616 dirhams, avec un montant moyen des prêts s’élevant à 166.503 dirhams. La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois de janvier, a été de 1.232 dirhams.

Pour sa part, Fogaloge ressort avec une production de 416 bénéficières au cours du mois de janvier 2015, d’une majorité masculine, soit 256 hommes et 160 femmes, pour un montant de prêts de 105,20 millions de dirhams. Des chiffres qui sont toutefois en hausse par rapport aux réalisations enregistrées à fin janvier 2014, qui avait totalisé seulement 358 bénéficiaires pour des prêts d’un montant d’à peine 94,09 millions de dirhams. Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 21.346 bénéficiaires de la garantie Fogaloge pour un total de 6,332 milliards de dirhams de prêts. Aussi, au cours du mois de janvier 2015, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogaloge ressort à 338.093 dirhams, avec un montant moyen des prêts s’élevant à 252.879 dirhams, en hausse par rapport au même mois de l’année 2014.

La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois de janvier, a été de 2.011 dirhams. Ainsi, les deux garanties sont loin de leurs réalisations qui ressortaient largement à la hausse d’un mois à l’autre. Cependant, en attendant la reprise du secteur immobilier, Fogarim et Fogaloge s’en sortent plutôt bien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *