Dans une conjoncture immobilière loin d’être favorable: 2015 s’annonce difficile pour Fogarim et Fogaloge

Dans une conjoncture immobilière loin d’être favorable: 2015 s’annonce difficile pour Fogarim et Fogaloge

Les performances des deux garanties Fogarim et Fogaloge au cours de l’année 2015 affichent des orientations à la baisse. Alors qu’en janvier Fogaloge semblait garder la cote, la donne a basculé depuis février et désormais les deux garanties accusent le coup de la crise de l’immobilier.

Ainsi, d’une année à l’autre, les productions oscillent bien que le cumul au quatrième mois de l’année témoigne de l’essoufflement des deux garanties face au ralentissement de tout le secteur. En gros, Fogarim et Fogaloge sont bien loin de leurs réalisations qui ressortaient largement à la hausse d’un mois à l’autre. Cependant, en attendant la reprise du secteur immobilier, les deux garanties font tout de même preuve de résilience.

Ainsi, en matière de chiffres, Fogarim ressort avec une production de 1.210 bénéficiaires au cours du mois d’avril 2015, à majorité féminine, soit 486 hommes et 724 femmes, pour un montant de prêts de 199,51 millions de dirhams. La production annuelle, calculée sur les quatre premiers mois de 2015, passe donc à 4.672 bénéficiaires avec un montant de prêts de 769 millions de dirhams. Des chiffres en net recul par rapport aux réalisations à fin avril 2014, qui avaient totalisé 1.548 bénéficiaires pour des prêts d’un montant de 242,05 millions de dirhams.

Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 121.484 bénéficiaires de la garantie Fogarim pour un total de 18,642 milliards de dirhams de prêts. Aussi, au cours du mois d’avril, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogarim ressort à 236.580 dirhams, avec un montant moyen des prêts s’élevant à 164.880 dirhams. La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois d’avril, a été de 1.222 dirhams.

Pour sa part, Fogaloge ressort avec une production de 456 bénéficiaires au cours du mois d’avril 2015 à majorité masculine, soit 274 hommes et 182 femmes, pour un montant de prêts de 115,59 millions de dirhams. La production annuelle, calculée sur les quatre premiers mois de 2015, passe donc à 1.884 bénéficiaires avec un montant de prêts de 473 millions de dirhams. Des chiffres qui ressortent largement en baisse par rapport aux réalisations enregistrées à fin avril 2014, qui avaient totalisé pas moins de 530 bénéficiaires pour des prêts d’un montant de plus de 129,21 millions de dirhams.

Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 22.822 bénéficiaires de la garantie Fogaloge pour un total de 6,701 milliards de dirhams de prêts. Aussi, au cours du mois d’avril 2015, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogaloge ressort à 338.328 dirhams, avec un montant moyen de prêts s’élevant à 253.483 dirhams, en hausse par rapport au même mois de l’année 2014.

La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois d’avril, a été d’une moyenne de 1.995 dirhams. Ainsi, les deux garanties sont loin de leurs réalisations qui ressortaient largement à la hausse d’un mois à l’autre. Cependant, en attendant la reprise du secteur immobilier, Fogarim et Fogaloge s’en sortent plutôt bien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *