Déménagement France-Maroc: Nos conseils…

Déménagement France-Maroc: Nos conseils…

Après l’acquisition de votre bien immobilier au Maroc, vous ne pensez plus qu’à une seule chose : «Déménager le plus vite possible».

Cependant, la réussite de votre déménagement passe par une bonne préparation. A ce titre vous allez devoir certainement opter pour un déménageur, réaliser certaines formalités et penser à de nombreux détails. Pour vous faciliter la tâche nous vous avons concocté une check-list des points à aborder ainsi que quelques conseils et adresses utiles que vous soyez déjà au Maroc ou que vous veniez de l’étranger. Tour d’horizon de ce que vous devez prendre en considération pour réussir votre retour au bercail…

Vous êtes toujours en France

Pour commencer, il faut se renseigner sur ce qui vous attend. Alors pour avoir rapidement de l’information sur les conditions douanières de votre déménagement, vous pouvez consulter les sites de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) du Maroc et le site de la douane française.
A ce titre, notez bien qu’un déménageur professionnel peut vous éviter bien des soucis.
Ainsi, si vous optez pour cette éventualité, il va falloir choisir un déménageur. En ce sens, rien ne vaut l’avis d’un proche satisfait de la prestation de son déménageur. Sinon, gardez en tête qu’un déménageur ou un transitaire qui dessert régulièrement le Maroc demeure une bonne option pour obtenir une assistance pour vos formalités si besoin.
De même, le site Internet de la Chambre syndicale des entreprises de déménagement et garde-meubles de France (www.csdemenagement.fr) pourra faire office de bon conseil. Sachez cependant que les éléments du prix du déménagement sont nombreux : volume, maniabilité ou fragilité éventuelle des meubles, configuration et accessibilité des lieux, distance entre la ville de départ et la ville d’arrivée.

Formalités du déménagement

Le déménageur devra vous présenter un devis écrit avec description détaillée des prestations. Et le type de déménagement choisi doit également figurer dans le devis. Notez que plusieurs formules sont possibles avec prestation complète ou partielle.
Aussi, le choix de la date du déménagement peut s’avérer important : débuts et fins de mois, date d’expiration des locations, vacances scolaires sont des périodes à éviter si vous le pouvez, car très encombrées. D’ailleurs, le tarif du déménagement varie en fonction de ce paramètre. De même, en plus du devis, le déménageur remplira la «lettre de voiture», comportant quatre volets avec les mentions du devis : le premier est conservé par l’entreprise, le deuxième vous est remis, le troisième est avec vos meubles et le dernier constitue le bulletin de livraison. Ainsi, si votre mobilier subit des dommages au cours du déménagement, l’entreprise est tenue de vous indemniser. Pour l’établissement du devis, vous devrez obligatoirement rédiger une déclaration de valeur de votre mobilier. Un imprimé «déclaration de valeur» est mis à votre disposition par le déménageur et comprend votre estimation : de la valeur globale de l’ensemble de votre mobilier, de la valeur individuelle des objets. Dans le cas où la valeur de vos biens dépasse les garanties prévues par votre contrat, vous pourrez toujours souscrire auprès de l’entreprise de déménagement une assurance dommage complémentaire. Dans l’éventualité où vous déménagez seul, confirmez la location de votre véhicule utilitaire et pensez à acheter vos cartons, scotch et autres accessoires.

Déménagement : En route !

Lors de votre déménagement, supervisez l’ensemble de l’opération. Ainsi, en quittant votre ancien logement, pensez à fermer les alimentations d’eau, couper l’électricité et relevez l’ensemble des compteurs. N’oubliez pas d’enlever votre nom de la porte, des sonnettes et interphones et de la boîte aux lettres de votre ancien logement. De même, effectuez le contrôle des capteurs d’eau, de gaz et d’électricité du nouveau logement et faites changer les serrures des portes de votre nouveau logement. Dans l’autre sens, étiquetez votre nom: boîte aux lettres, portes, sonnerie, interphone. N’hésitez pas à émettre des réserves à l’entreprise de déménagement (dans les 3 jours du déménagement) par recommandé si vous constatez des anomalies. Aussi, gardez toujours vos bijoux avec vous ainsi que votre trousse de premiers soins et un classeur comprenant tous vos documents relatifs au déménagement. Pour les locataires, pensez à l’état des lieux du logement que vous quittez et éventuellement de votre nouveau logement. Par contre, attendez un bon petit «24h» pour rebrancher votre réfrigérateur. Arrivés à destination, n’oubliez pas d’informer votre entourage de votre nouveau domicile et effectuez les derniers transferts et changements d’adresse. Et enfin, contrôlez que votre précédente caution vous a été restituée ou va l’être suivant votre contrat de location.

Changement d’adresse : La paperasse…

Auprès des administrations, banques, assurances, employeurs, vous devrez justifier d’un changement d’adresse. Dans ce cas, en France vous pourrez faire facilement vos changements d’adresse. L’administration française a mis en place le site Internet «www.changement-adresse.gouv.fr» pour déclarer votre changement d’adresse à divers organismes : Sécurité sociale, Caisse d’allocations familiales, assurance vieillesse, Assedic, La Poste, le service des impôts et autres. Dans le même sillage, pensez à résilier ou modifier vos abonnements électricité, eau, presse écrite, téléphone, Internet et autres, pour le lendemain de votre départ. Et surtout, n’oubliez pas de dégivrer le réfrigérateur et le congélateur 2 jours avant.

  Les  derniers détails avant le grand saut…

Renseignez-vous si vous pouvez bénéficier d’une prime de déménagement et posez un jour de congé «déménagement» auprès de votre employeur. Pour ceux qui sont en location, envoyez votre préavis au propriétaire. Par contre pour les propriétaires, si vous vendez votre appartement en copropriété, demandez au syndicat l’arrêté des comptes. Contactez un intermédiaire professionnel pour lui confier la location ou la vente de votre appartement ou pour pensez à diffuser directement votre annonce immobilière sur un site Internet spécialisé. Enfin, si vous avez des enfants, renseignez-vous sur les places disponibles / inscriptions dans les écoles et les garderies de votre futur logement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *