Entre carrières et granulat

Entre carrières et granulat

L’exploitation des carrières et la production de granulat constituent un secteur très important pour le développement socio-économique du pays. En effet, ce secteur se situe en amont des activités liées à la réalisation d’un grand nombre de projets d’aménagement et d’équipement. Le granulat constitue, de très loin, un ensemble de matériaux de base les plus importants en tonnage dans le secteur bâtiment et travaux publics.
Le granulat est la composante principale de toutes les infrastructures et les constructions de génie civil. L’exploitation des carrières a connu ces dernières années un développement important. En tenant compte de l’évolution de la production de ciment, l’exploitation des carrières a connu une progression importante. Ce secteur, représenté en 1998 par 67 établissements employant 3892 personnes, dégageait une production d’une valeur de 518.084.000 de dirhams, soit une évolution de 12,27 % par rapport à l’année 1991.
Le granulat est réparti en trois catégories. La première est le granulat dit alluvionnaire extrait dans les plaines alluviales ou dans le lit des cours d’eau ou dans des dunes littorales ou encore sur les plages ou sur les fonds marins du plateau continental. La seconde catégorie du granulat, dit calcaire, provient de l’exploitation de roches massives sédimentaires alors que la troisième catégorie, celle des éruptifs, provient de l’exploitation de roches massives cristallines.
Les sables et les graviers sont obtenus par traitement dans des installations qui concassent, broient, criblent et lavent les matériaux extraits. Il s’agit notamment du sable de concassage (seul matériau de substitution au sable de mer qui connaît une raréfaction), utilisé dans la fabrication du béton, du sable de dragage, matériaux dont la couleur est sombre et la degré de salinité élevé). Ces derniers sont employés dans les bétons sous forme de sable (granularité entre 0 et 5 mm) et de graviers.
La valeur à l’unité de poids dugranulat est très faible, alors que le coût du transport et très élevé amplifiant les prix de ce matériau à la livraison. De ce fait, il n’existe pas un marché mais des marchés locaux ou régionaux qui approvisionnent les utilisateurs (par des exploitations situées à proximité). De ce fait, une grande partie des utilisateurs de sable et de graviers sont eux-mêmes producteurs. La qualité des graviers dépend de deux caractéristiques physiques. D’abord la résistance mécanique et la propreté par la suite. Quant aux sables, ils doivent répondre à d’autres caractéristiques, notamment la faible teneur en fines, la résistance mécanique ainsi que la propreté. Ils doivent, en outre, présenter une faible teneur en chlorure et en substances organiques ainsi qu’une teneur en coquilles inférieure à 30 %.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *