Etanchéité : Des bâtiments imperméables

Etanchéité : Des bâtiments imperméables

L’étanchéité d’un bâtiment est l’ensemble des procédés mis en oeuvre pour rendre un ouvrage imperméable à l’eau provenant de l’extérieur.
Elle désigne une succession de couches en matériaux différents et formant de la sorte un complexe de couches superposées. Le rôle de chaque couche prise individuellement découle essentiellement des fonctions et sollicitations auxquels les gros oeuvres sont soumis.
Parmi ces fonctions, la protection des locaux et des structures du toit contre les précipitations pluviales, l’isolation thermique (été et hiver) des locaux intérieurs et de la toiture, et le support des charges statiques permanentes et des surcharges variables. Ces couches superposées ont également comme objectif de protéger contre l’humidité du sol et les eaux pluviales qui peuvent s’infiltrer et s’accumuler au niveau des parties enterrées.
Différentes parties d’un bâtiment sont appelées à recevoir un revêtement en étanchéité : les toitures terrasses plates, les toitures inclinées, les terrasses jardins, les murs, le cuvelage, le traitement des pièces humides et les systèmes de drainage.
L’exécution d’une étanchéité courante fait intervenir un certain nombre de parties de bâtiments ou de prestations. Pour ce qui est de la forme de pente, elle est réalisée en produits céramiques (briques cassées).
L’étanchéité est également constituée d’enduit d’application à chaud, à froid, de cartons bitumés et de bitume à l’état liquide. Ainsi, de nombreux matériaux sont utilisés. Le premier est le mastic d’asphalte, matériau de base pour le revêtement d’étanchéité. Il est fabriqué à partir de l’asphalte naturel et refondu avec du bitume. Le mastic est livré sous forme de pain contenant de 11 à 17 % de bitume pur.
Le bitume, hydrocarbure lourd obtenu sa forme naturelle, extraits de l’asphalte naturel ou du produit de la distillation du pétrole, peut également être utilisé. Une fois ces étapes franchies, une protection s’impose.
Il s’agit de l’ensemble des matériaux mis en oeuvre au-dessus de l’étanchéité pour la protéger de l’attaque des agents extérieurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *