Foncier : La notarisation des transactions à l’étude à Marrakech

La notarisation des transactions foncières sera le thème d’un colloque qu’organisera, les 11 et 12 février prochain, le Centre des Etudes juridiques, civiles et foncières, relevant de la faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech. Cette rencontre nationale a pour ambition de « mettre la lumière sur le régime notarial au Maroc, et en particulier sur les activités ayant trait au secteur foncier », indiquent les organisateurs.
Plusieurs thèmes seront discutés lors de ce colloque qui verra la participation de plusieurs spécialistes du domaine, notaires et prometteurs immobiliers notamment. « Les caractéristiques du régime notarial marocain », « les documents probatoires des transactions foncières », « les systèmes exigeant la production d’actes notariés », « l’acte coutumier » et « les implications judiciaires du notariat », sont autant de pistes de réflexions autour desquelles s’articuleront les exposés et débats programmés dans le cadre de ce colloque qui verra la participation de chercheurs et de spécialistes. « La réforme et la modernisation du notariat, qui revêt une importance grandissante, renferme des enjeux de taille, d’où l’intérêt des projets de lois devant introduire des réformes sur les règlements régissant ce secteur, qu’il s’agisse du notariat moderne ou traditionnel, ainsi qu’à la définition des catégories professionnelles intervenant dans la rédaction des actes « , lit-on notamment dans une note d’introduction de cet événement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *