Habitat et aménagement urbain : Le Groupe mise sur la recherche & développement

Habitat et aménagement urbain : Le Groupe mise sur la recherche & développement

En 2019, le Groupe a créé une entité dédiée pour assurer la veille technique et technologique des matériaux et procédés de construction innovants ainsi que le pilotage des projets R&D sélectionnés.

L’innovation est un des éléments majeurs sur lesquels mise le Groupe pour son développement. En témoignent les partenariats signés par Al Omrane afin de promouvoir la recherche & développement dans le secteur de l’habitat et l’aménagement urbain et l’ouverture qu’il a initiée envers le monde académique. Une démarche qui s’est concrétisée en 2018 avec l’idée de mettre en place une feuille de route pour l’innovation et la recherche & développement. Et pour cause, le Groupe se dit conscient du rôle que pourraient jouer l’innovation et la recherche et développement dans la dynamique de l’habitat et en raison également des missions d’Al Omrane relatives à la production de l’habitat et l’aménagement urbain. En 2019, le Groupe a créé une entité dédiée pour assurer la veille technique et technologique des matériaux et procédés de construction innovants ainsi que le pilotage des projets R&D sélectionnés. «Une entreprise incapable de repenser ses produits ne peut assurer sa pérennité.

Et la mise au point, sans cesse, de produits améliorés est la seule manière pour une entreprise de répondre aux demandes du marché, en évolution constante», a souligné Badre Kanouni, président du Groupe Al Omrane, lors de la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre le holding et le Centre national de recherche scientifique et technique (CNRST) en juillet dernier indiquant que dans un contexte de mondialisation avancée, l’entreprise a vite vu l’intérêt majeur à développer la promotion de l’innovation et de la recherche & développement. C’est dans ce sens donc que le Groupe a signé cette convention de partenariat qui permettra de mettre en place un programme de financement d’un montant de deux millions de dirhams mis à la disposition des porteurs de projets sélectionnés suite à un appel à projets national, et ce, dans les domaines du développement de matériaux et de procédés de construction.

Pour le holding Al Omrane ce partenariat permet également de franchir un premier pas vers la concrétisation de sa feuille de route. «Avec le Centre national de recherche scientifique et technique, nous ambitionnons à travers cette synergie public-public de bénéficier du savoir de nos chercheurs marocains pour le développement de matériaux et/ou de procédés de construction innovants, susceptibles d’améliorer la qualité de nos logements, et/ou de gagner en délai et coût», a précisé le président du Groupe à cette occasion. Cette convention définit les modalités de collaboration entre les deux institutions et prévoit la mise en place d’un programme de financement de projets de recherche & développement en matière de construction et d’aménagement urbain. Elle permettra au groupe Al Omrane de s’ouvrir sur le monde académique à travers des partenariats avec des universités, des instituts et de grandes écoles intéressées, portant principalement sur le développement de matériaux et de procédés de construction innovants.

Cette initiative avait prévu la mise en place d’un comité mixte de pilotage et de suivi et une stratégie de communication commune pour accompagner la mise en œuvre de ce partenariat qui s’étale sur une durée initiale de trois ans. Du côté du CNRST cette convention donnera l’opportunité d’identifier les compétences nationales et les laboratoires qui s’intéressent aux thématiques portant sur les matériaux et les procédés de construction, ainsi que de mettre en place un programme de financement de projets de recherche et de développement dans les domaines d’activité d’Al Omrane et notamment la construction et l’aménagement urbain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *