Habitat : Rabat et Madrid logés à la même enseigne

Habitat : Rabat et Madrid logés à la même enseigne

Professionnels marocains et espagnols de l’habitat et de l’urbanisme se sont donné rendez-vous lundi 26 et mardi 27 septembre à Fès. Tous prennent part au séminaire organisé par l’ERAC-Centre nord avec pour thème principal la fiscalité immobilière et les opportunités d’investissement offertes dans le secteur. La première matinée de cette rencontre, présidée par les deux ministres de l’Habitat, l’Espagnole Antonia Trujillo et son homologue Ahmed Taoufiq Hejira, a connu la signature de deux conventions de partenariat.
La première concerne directement le secteur privé puisqu’elle a été signée entre la Fédération nationale de l’immobilier (FNI), l’Union des  Lotisseurs et Promoteurs Immobiliers du Maroc (ULPIM) et l’Association des promoteurs et constructeurs d’Espagne (APCE). Une convention qui porte sur le développement de la coopération entre les promoteurs des deux rives du détroit de Gibraltar. Les grandes opportunités offertes par le Royaume en matière de promotion immobilière ne  sont pas pour passer inaperçues pour les grands groupes ibériques.
L’exemple de Fadesa, qui initie de nombreux grands projets immobiliers et hôteliers, notamment la station balnéaire Sâïdia, est à citer dans ce sens.
La seconde convention, signée lundi matin, a pour sa part trait au développement de la coopération entre des organismes publics des deux pays, le holding d’aménagement Al Omrane et  son homologue ibérique SEPES (Entité publique du sol d’Espagne). La convention a été signée par le président du directoire du holding marocain, Abdelaziz Filali Belhaj, et Felix Herrera Fuentes du côté du SEPES. 
Les deux journées du séminaire sont également une grande occasion pour la ministre espagnole et l’importante délégation qui l’accompagne de tenir de nombreuses réunions avec les professionnels nationaux. L’objectif n’est autre que l’échange d’expériences entre promoteurs ainsi que le développement du partenariat maroco-espagnol dans le domaine de l’habitat. Les débats de ce séminaire concernent les opportunités d’investissement offertes aux opérateurs privés et public, marocains et espagnols, et ce dans le sillage de l’importante dynamique de développement que connaît le Maroc actuellement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *