Immobilier: Les promoteurs en manque de confiance…

Immobilier: Les promoteurs en manque de confiance…

Le secteur immobilier continue à sombrer. Avec les récents chiffres publiés par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), cette réalité ne fait que se confirmer. Aussi, si les promoteurs ont continué à investir en dépit de la crise que connaît le secteur, ils sont moins nombreux à s’aventurer dans de nouveaux chantiers en dehors du logement social. C’est ce qui se dégage des principaux indicateurs du secteur immobilier publiés dans la revue mensuelle de la FNPI «L’immobilier en chiffres» du mois de juillet 2014.

Ainsi, à la fin du premier semestre 2014, ce sont 92.255 unités qui ont été achevées dont 26.786 unités économiques et sociales, un chiffre en baisse de 3%, comparé aux réalisations de la même période en 2013. En effet, une année auparavant, ce sont tout de même 104.929 unités qui ont été achevées dont 20.082 seulement en unités économiques et sociales.
Cependant, les mises en chantier n’ont concerné, au premier semestre 2014, que 151.207 unités dont 30.937 unités économiques et sociales. Les mises en chantier marquent de ce fait un recul de 17%, comparé aux performances de la même période en 2013 qui avait connu l’ouverture de 150.911 chantiers dont 27.348 unités économiques et sociales.

Ce ralentissement augure déjà du grand recul que connaîtra le secteur d’ici fin 2014. D’ailleurs, les premiers chiffres communiqués au titre de l’évolution du logement social en font les frais. En effet, au premier semestre 2014 seulement 605 projets ont été  autorisés pour la construction de 427.990 unités de logement. Même trend baissier pour les mises en chantier de 519 projets lancés pour abriter 372.566 logements.

Par ailleurs, selon la FNPI, Fogarim ressort avec une production de 103.857 ménages à fin juin 2014, d’une majorité féminine, soit 549 hommes et 655 femmes, pour un montant de prêts de 15,82 milliards de dirhams. Parallèlement, la production annuelle 2014 à fin juin a profité à 8.813 bénéficiaires pour un montant de 1,436 milliard de dirhams. Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 108.811 bénéficiaires de la garantie Fogarim pour un total de 16,548 milliards de dirhams de prêts. Aussi, au cours du mois de juin, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogarim ressort à 228.068 dirhams, avec un montant moyen des prêts s’élevant à 160.245 dirhams. La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois de juin, a été de 1.201 dirhams. Ainsi, en dépit de la hausse de la production du mois, 50% des prêts ont une quotité de financement supérieure à 76%.

Pour sa part, Fogaloge ressort avec une production de 486 bénéficiaires au cours du mois de juin 2014, d’une majorité masculine, soit 285 hommes et 201 femmes, pour un montant de prêts de 115,20 millions de dirhams. Parallèlement, la production annuelle 2014 à fin juin a profité à 2.850 bénéficiaires pour un montant de 703,3 millions de dirhams. Tout cela ramène la production cumulée à aujourd’hui à 17.165 bénéficiaires de la garantie Fogaloge pour un total de 5,23 milliards de dirhams de prêts.

Aussi, au cours du mois de juin, le coût moyen des logements inscrits dans la garantie Fogaloge ressort à 325.017 dirhams, avec un montant moyen des prêts s’élevant à 237.028 dirhams. La mensualité moyenne des crédits à rembourser, au cours du mois de juin, a été de 1.857 dirhams. Il est à noter dans ce contexte une légère baisse de la production du mois avec 50% des prêts qui ont une quotité de financement supérieure à 76%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *