Immobilier : Maarif plus cher que Gueliz

Immobilier : Maarif plus cher que Gueliz

Casablanca attire les acheteurs et locataires

L’immobilier à Casablanca reste plus cher comparativement aux autres villes. En effet, Jumia House a établi un comparatif entre trois quartiers dans trois villes, à savoir Maârif à Casablanca, Gueliz à Marrakech et le centre-ville de Tanger. L’étude a été menée auprès d’un échantillon de 5.211 produits sur les trois villes.

Il s’est avéré qu’en termes d’acquisition, les petites superficies demeurent plus chères au mètre carré que les grandes superficies. Ainsi, Maârif est plus cher que les deux autres quartiers soumis à l’étude, dans la mesure où le prix moyen au Maârif est de 14.646 DH/m², alors qu’il n’est que de 11.818 DH/m² à Gueliz et 10.580 DH/m² à Tanger Centre, indique ladite étude. 

Quant à la location, le loyer médian au mètre carré des appartements au Maarif reste plus élevé qu’à Gueliz ou Tanger Centre, à 85 DH/m² contre 71 DH/m² à Gueliz et 55 DH/ m² à Tanger Centre. Par ailleurs, l’étude établit une nuance sur le prix moyen forfaitaire du loyer mensuel. Celui-ci est plus élevé à Tanger Centre qu’à Gueliz, avec en moyenne 6.749 DH par mois contre 6.231 DH à Gueliz, précise ladite analyse.

Celle-ci souligne par ailleurs que Maarif reste le quartier le plus cher avec un prix moyen du loyer forfaitaire de 9.318 DH par mois. Ladite étude explique cette tendance par «le grand nombre d’opportunités qu’offre le marché de l’emploi à Casablanca, et la difficulté grandissante à devenir propriétaire tôt dans sa vie».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *