Inauguration du projet immobilier Ikamat Al Amal: 1.000 nouveaux logements sociaux à Dar Bouazza

Inauguration du projet immobilier Ikamat Al Amal: 1.000 nouveaux logements sociaux à Dar Bouazza

Situé dans la commune urbaine de Dar Bouazza, ce projet développé par Anouar Al Mostakbal a mobilisé un investissement global de l’ordre de 370 millions de dirhams.
La deuxième tranche du projet Ikamat Al Amal porte sur pas moins de 1.000 unités de logement social.

Selon le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, ce projet est appelé à contribuer de façon considérable au renforcement de l’offre immobilière dédiée aux classes moyennes et aux ménages à revenus limités. En effet, s’inscrivant dans le programme national d’habitat social, ce projet est censé permettre aux ménages à revenus limités l’accès à un logement décent à des conditions avantageuses. Il serait également un moyen de contention du fléau de l’habitat insalubre dans le Grand Casablanca. Globalement, le projet immobilier Ikamat Al Amal porte sur la construction de 1.547 appartements sociaux, de 400 commerces, d’une école primaire, d’une salle de sports, d’une crèche et d’une supérette. Le tout est étendu sur un terrain de 6,7 ha dont la superficie couverte est de 112.478 m2 .

Cette opération immobilière de la société Anouar Al Mostakbal, filiale du Groupe Anouar Invest, devra participer à la résorption du déficit en logements au niveau de la province de Nouaceur et à l’émergence de nouveaux pôles urbains, l’objectif principal étant d’accompagner la dynamique démographique et économique que connaît la région du Grand Casablanca dans son ensemble. Concernant l’offre immobilière, «trois types d’immeubles sont proposés, disposant de 4 à 5 appartements par étage. La surface des logements est de 52 m2 en moyenne. La deuxième tranche du projet a été réalisée en 20 mois et a permis la livraison de 1.000 logements, 344 commerces ainsi que l’école primaire», apprend-on dans un communiqué.

Plusieurs mesures ont été prises pour mener à bien le programme national d’habitat social. On en cite, entre autres, la création d’un guichet unique au niveau de l’Agence urbaine de Casablanca, l’examen a priori et le suivi des projets d’habitat social. A aujourd’hui, plus de 143 projets immobiliers ont été examinés et autorisés. Ils totalisent environ 153.591 unités d’habitat social, 9.918 unités de mixité sociale et 3.653 lots de terrain économiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *