L’aménagement de Rabat expliqué aux diplomates

Les projets d’aménagement de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer ont été présentés par le wali de la région, Hassan El Amrani, aux différents membres du Cercle diplomatique des épouses des ambassadeurs accrédités au Maroc, des élus, des entrepreneurs et promoteurs immobiliers et de plusieurs autres personnalités. Intervenant à cette occasion, M. El Amrani a rappelé l’importance de ces projets, dont celui de la vallée du Bouregreg lancé par SM le Roi Mohammed VI, le 14 mai dernier. Ce projet intégré, a-t-il dit, contribuera au renforcement des infrastructures de base, au développement des secteurs productifs et à la promotion des activités artisanales et des investissements susceptibles de créer de nombreux postes d’emploi.
Pour sa part, le président de la commune urbaine de Rabat, Omar Al Bahraoui, a souligné que le projet de la vallée du Bouregreg, axé sur l’aménagement du fleuve, la création de postes d’emploi et le développement du transport urbain, aura un impact positif sur la croissance économique, sociale et culturelle des cités de Rabat et de Salé. De son côté, le directeur du Centre régional d’investissement (CRI), Nabil Kherroubi, a donné des explications sur les projets d’aménagement prévus dans la région, dont celui de Ain Jouhra (province de Khémisset).
Il a évoqué, à cette occasion, les parties qui procéderont au financement de ces projets tels le Fonds Hassan II pour le développement économique et sociale, la Direction générale des collectivités locales, l’Etat, les villes de Rabat et Salé, la REDAL et l’Office national de l’eau potable (ONEP). Plusieurs projets d’habitat ont été, par ailleurs, présentés à l’assistance par le représentant de l’Etablissement régional d’aménagement et de construction, région du Nord-Ouest (ERAC) qui seront réalisés dans plusieurs villes, dont Témara et Salé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *