Le chantier démarre

Le chantier démarre

Al Omrane Tamesna, filiale du holding d’aménagement Al Omrane vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la réalisation d’ensembles immobiliers de 15.000 logements clés en main dans le cadre du projet de ville nouvelle «Tamesna» dans la banlieue de Rabat. Divers partenaires ont d’ores et déjà montré leur intérêt notamment des promoteurs immobiliers, des entrepreneurs ou encore des groupements d’intérêts entre professionnels du bâtiment nationaux ou internationaux. «Le programme vise l’optimisation des coûts et des délais pour une meilleure anticipation de la demande d’habitat social et une impulsion positive à la création d’un cadre bâti de qualité dans la ville nouvelle», estime-t-on auprès du holding d’aménagement Al Omrane. Les missions des éventuels partenaires consistent à réaliser toutes les études, obtenir les autorisations nécessaires, réaliser les travaux des réseaux tertiaires, construire les logements, en aménager les abords et procéder à la commercialisation. «Cette nouvelle approche de valorisation permet l’intervention de nombreux partenaires en les faisant concourir tant sur le plan conceptuel qu’en termes de réalisation et de financement», apprend-on du côté d’Al Omrane. Les 15.000 logements concernés par cet appel à manifestation d’intérêt international fait partie du premier noyau de la ville nouvelle. Une première tranche qui s’étendra sur une superficie de 860 hectares et accueillera quelque 250.000 habitants pour un coût global de 14 milliards de dirhams. 70 hectares seront réservés à la mise en place de services publics structurés, 120 autres hectares pour des services de moyenne dimension alors que 78 hectares abriteront des activités économiques génératrices d’emplois.
Il est à signaler que le holding d’aménagement Al Omrane a entamé les travaux d’infrastructure de la ville nouvelle «Tamesna» depuis décembre 2004 pour réaliser notamment des îlots de terrain constructibles de taille variée. La remise des logements aux bénéficiaires durera de 2007 à 2015. Pour ce qui est des travaux d’équipement et d’aménagement entrepris également par le holding Al Omrane, ils concernent un investissement de 1,3 milliard de dirhams et sont programmés pour la période 2005-2010.
Des travaux qui prévoient près de 30 km de routes principales, 35 km de canalisations d’assainissement moyennes, 1.5 km de grande conduite d’assainissement et une station de traitement des eaux usées (sur 40 hectares). En outre, une grande place a été réservée au logement social. Ainsi, sur les 50.000 logements qui seront construits, 10.000 environ seront destinés aux ménages à faible revenu. Tamesna abritera donc plusieurs projets de relogement et de recasement des bidonvilles de la région de Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *