Le Plan génération cash d’Addoha se poursuit: Le désendettement atteint les 1,8 milliard DH

Le Plan génération cash d’Addoha se poursuit: Le désendettement atteint les 1,8 milliard DH

Addoha maintient son désendettement. Les réalisations de 2015 confirment cette tendance confortée par la bon déroulement du le Plan génération cash. Le Groupe affirme ainsi avoir maintenu sa capacité à financer son cycle d’exploitation tout en se désendettant fortement. Se référant à Addoha, le cash flow d’exploitation s’est inscrit en hausse de 351 %.

Le désendettement du Groupe immobilier a atteint les 1,81 milliard de dirhams à fin 2015. L’endettement net est donc passé de 9,3 milliards de dirhams à 7,5 milliards de dirhams à fin 2015.

Le taux de réalisation du Plan génération cash atteint dans ce sens les 151%. L’investissement en production s’est élevé à 4,016 milliards de dirhams, soit 97% de l’objectif fixé pour l’année 2015. Le niveau du cash collecté a dépassé les prévisions. Il s’est établi à 10,02 milliards de dirhams alors qu’Addoha tablait sur 9,36 milliards de dirhams. La vente de stocks de produits finis a concerné 6.182 unités se situant ainsi à 103 % des prévisions.

Notons qu’Addoha a subi durant 2015 un sinistre. Un incendie s’est déclaré dans son siège social touchant un des trois bâtiments de l’entreprise. Cet incident qui s’est produit en octobre 2015 a eu un impact, selon le Groupe, de moins de 63 millions de dirhams sur le résultat des activités opérationnelles. «Cet impact sera régularisé ans les comptes du Groupe quand le bâtiment sera opérationnel.

La juste valeur de l’immeuble de placement sera alors réévaluée et comptabilisée dans le résultat de l’exercice concerné», indique le Groupe dans sa communication financière. Les résultats opérationnels ont été marqués par des préventes de l’ordre de 15.978 unités dont 6.182 de ventes de stock de produits finis. Le Groupe a, par ailleurs, livré 17.510 unités, correspondant à un chiffre d’affaires de 7,1 milliards de dirhams.

Sur le plan financier, le résultat d’exploitation s’est établi à 1,26 milliard de dirhams contre 1,33 milliard de dirhams en 2014. Le taux de marge d’exploitation s’est situé à 18%. Le résultat net consolidé s’est chiffré à 1,04 milliard de dirhams. Le taux de marge net est de 14,6 %. Les fonds propres consolidés ont atteint les 12 milliards de dirhams, en progression de 3 % par rapport à 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *