Le suivi des transactions immobilières des MRE se digitalise

Le suivi des transactions immobilières des MRE se digitalise

En renouvelant, jeudi à Rabat, la convention permettant  aux MRE de bénéficier des services de la convention foncière, le ministère de tutelle facilite davantage la vie aux ressortissants au-delà des frontières.

«Nous sommes conscients de l’attachement du MRE à la propriété et sa conservation foncière. En s’adressant aux établissements en charge de cette mission, le citoyen doit trouver un espace adapté», estime le ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale chargé des MRE et des affaires de la migration. Selon Abdelkrim Benatiq, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie a préparé toutes les conditions nécessaires à cet effet.

Ainsi, les dossiers en suspens sont mieux gérés et traités. «Nous constatons que certains MRE ont des lacunes en compréhension en la matière.  C’est pourquoi les cadres de l’agence se mettent à leur disposition pour traiter les dossiers en suspens», précise le ministre. Et ce n’est pas tout! Désormais un registre foncier électronique est ouvert pour permettre aux MRE de suivre quotidiennement et à distance leurs transactions immobilières. Dans ce sens, l’agence dispose d’un système  d’informations «efficace et rentable».

Aussi, des guichets dédiés aux MRE sont ouverts au niveau central et des services extérieurs relevant de l’agence. De plus, des dépliants dans toutes les langues sont conçus afin de mieux informer les MRE sur ces nouveaux services digitaux. Pour mettre ceux-ci à la disposition des MRE, une plate-forme électronique est, selon Karim Tajmouti, DG de l’agence, lancée dès ce mois sacré. «Toute opération relative à un titre foncier est directement communiquée par SMS au propriétaire», précise M. Tajmouti. Selon le DG de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, une campagne de communication est prévue pour promouvoir ces nouveaux services.

Aussi, des déplacements à l’étranger sont susceptibles d’être organisés après le Ramadan pour présenter ces services aux MRE. Quant à l’ouverture des guichets, elle coïncide, selon M. Tajmouti, avec la phase de retour des MRE au pays. L’objectif ultime de l’ensemble de ces démarches étant de «rassurer le MRE».

Pour rappel, un numéro vert est également dédié aux MRE afin de connaître davantage ces nouveaux produits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *