Les villes nouvelles sous la loupe

Les villes nouvelles sous la loupe

«Villes nouvelles, villes satellites » est le thème de deux journées-débats qui se tiendront ce mardi et mercredi à Rabat. Organisée par le ministère délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, cette manifestation a pour objectif d’assurer une large concertation et une coordination interdépartementale pour instaurer une politique de villes nouvelles et villes satellites.
Les participants à cette manifestation auront à débattre de la problématique et des opportunités de création des villes nouvelles et des villes satellites aussi bien sur le plan conceptuel que sur le plan de leur mise en oeuvre dans le cadre d’une approche globale d’aménagement et de développement durable du territoire, répondant aux spécificités nationales, régionales et locales », précise un communiqué du département ministériel. Des objectifs clairement définis par le défunt Roi Hassan II dans son discours royal du 9 juillet 1981. « Il faudra cesser de développer et d’agrandir de façon anarchique nos villes. Il faudra plutôt établir des localités de 40.000 à 50.000 habitants, qui seront de véritables petites villes agricoles, agro-industrielles, des villes où l’on pratiquerait la formation professionnelle, des villes pouvant se suffire à elles-mêmes et évoluant dans un environnement économique et climatique sain… ».
Les réflexions qui verront le jour lors de ces deux journées-débats contribueront certainement à la mise en place d’une politique de concertation autour de la création de ces nouveaux pôles urbanistiques amenés à se développer dans notre pays à l’avenir. La présence d’opérateurs publics et privés enrichira certainement les débats. Les idées et points de vue qui seront exposés ne manqueront certainement pas de s’intéresser aux différentes expériences ou études effectuées sur ce sujet. De nombreux projets de villes nouvelles vont également être présentés. C’est le cas du projet de la ville nouvelle de Sidi Bouknadel, celle de Nouasser ainsi que la ville nouvelle de Sidi Yahia Zaër. Plusieurs cas de villes nouvelles et de villes satellites seront en outre exposés, comme Hay Ryad à Rabat, Sala El Jadida. L’expérience française de la nouvelle ville de l’Isle d’Abeau à Lyon sera également du rendez-vous.
Depuis que les orientations concernat l’habitats et l’urbanisme sont dirigées vers ces nouvelles villes, il devient nécessaire de dresser un bilan afin de pouvoir réajuster toutes les politiques mises en place dans le domaine. Les différentes interventions au programme s’y consacreront. Elles auront à définir une nouvelle vision de ces projets qui jouent un rôle très important dans le développement urbanistique du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *