L’immobilier de «standing», un segment en effervescence

L’immobilier de «standing», un segment en effervescence

En dépit de l’atonie constatée par certains opérateurs du secteur, le marché de l’immobilier au Maroc continue de se diversifier. Une panoplie de produits a vu le jour ces dernières années faisant émerger de nouveaux quartiers notamment au niveau des grandes agglomérations.

Les périphéries ne sont pas en reste. Elles sont devenues le fleuron d’une offre immobilière distinguée. Ces adresses autrefois prisées pour le logement secondaire se sont converties en lieu de résidence primaire. Et pour cause la tranquillité ambiante et la particularité des projets implantés. Dar Bouazza, Bouskoura, Sidi Rahal, Bouznika ou Harhoura pour n’en citer que ces zones proches sont désormais la première destination d’une clientèle en quête d’un certain confort. Et c’est pour répondre à cette demande qu’un nouveau segment immobilier s’est développé au niveau national.

Il s’agit de l’immobilier de «standing». Une appellation qui englobe en elle plusieurs connotations. Certains ont souvent tendance à la lier au luxe. Or ce dernier n’est qu’une composante de ce référentiel qui va du «moyen standing» au «haut standing +». Selon les promoteurs spécialisés, la qualification «standing» devrait répondre à quatre critères distincts. Le premier élément qui définit le standing est la transparence.

Il s’agit d’une donne essentielle pour garantir une notoriété au projet y afférent. Il est à noter que l’appellation standing est souvent utilisée dans la publicité mensongère par ceux que les promoteurs du secteur qualifient «d’intrus». Ce genre de démarche «frauduleuse» nuit fortement à l’ensemble des intervenants et ternit l’image du secteur. C’est dans cette optique que les professionnels qui se sont spécialisés dans ce segment misent sur la transparence et ce depuis l’acte de réservation jusqu’à la livraison, en tout respect des dispositions de la loi relative à la vente en état futur d’achèvement (VEFA).

Le deuxième critère qui détermine le standing d’un projet immobilier est la sécurité aussi bien sur le plan juridique et foncier qu’au niveau du mode d’exécution de l’ouvrage. Viendra par la suite le confort notamment en termes d’isolation acoustique, d’aération et d’optimisation d’espace. Le confort passe également par la durabilité. Les résidences dites de «standing» devraient, en effet, répondre aux normes les plus avancées de la construction durable respectant ainsi les nouvelles réglementations en vigueur. Des certifications sont déployées actuellement permettant de notifier les projets de standing. Citons dans ce sens la certification Haute qualité environnementale (HQE) attribuée à de nombreux projets résidentiels au Maroc garantissant ainsi aux acquéreurs des conditions de vie saine et paisible et ce en limitant les impacts environnementaux des bâtiments.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *