mai 27, 2017

Logement à 250.000 DH : 475.889 unités mises en chantier à fin 2016

Logement à 250.000 DH : 475.889 unités mises en chantier à fin 2016

Elles couvrent près de 40% du besoin global en habitat social

La dynamique des programmes nationaux des logements se poursuit. La production continue sur son trend haussier insufflant au secteur un nouvel élan. Ce dynamisme résulte d’une approche partenariale visant à promouvoir l’accès à la propriété à une grande masse de la population. Pour souligner l’évolution du secteur, le ministère de l’habitat et de la politique de la ville livre les derniers indicateurs de ses programmes de logements. En six ans, 999 conventions ont été signées dans le cadre du programme de logement à 250.000 dirhams. Ces contrats ratifiés depuis 2010 portent sur la réalisation de près de 1.550.000 unités de logement. Le bilan arrêté à fin décembre 2016 démontre que 475.889 unités de logements sociaux ont été mises en chantier. Ces logements satisferont près de 40% du besoin global en logements sociaux. Ce dernier est estimé à 1.223.806 unités.

De ce total, 291.330 logements ont d’ores et déjà reçu le certificat de conformité. S’agissant de la répartition des unités réalisées par région, il ressort que la région de Casablanca-Settat concentre à elle seule plus de 30% des logements conventionnés, dont 47% achevés.  Le département de l’habitat précise par ailleurs que «la répartition régionale de ces unités, comparée à la demande globale en logement, révèle une proportionnalité entre le besoin en logement et la cadence de production».

Le programme de logement à 250.000 dirhams connaît une forte adhésion des promoteurs privés. Ils participent à hauteur de 98% des logements programmés, témoignant ainsi de l’efficacité du dispositif fiscal et des avantages accordés par l’Etat. S’agissant du programme de logement pour la classe moyenne, le ministère indique que 24 conventions ont été ratifiées à fin 2016. Elles visent la réalisation de 8.657 logements. Il s’agit en effet du programme le plus récent des trois dispositifs engagés par le département de l’habitat. Ce nouveau produit lancé en 2013 marque un tournant dans la stratégie de diversification et d’intensification de l’offre en logement. Deux conventions-cadres ont été conclues dans ce sens. Ainsi, le holding d’aménagement Al Omrane s’engage à réaliser près de 3.680 logements.

La deuxième convention a été conclue entre le ministère de l’habitat et de la politique de la ville et la Fédération nationale des promoteurs immobiliers. Elle aboutira à la réalisation de 20.000 logements dédiés à la classe moyenne.

Ces unités s’étendent sur des superficies variant entre 80 et 120 mètres carrés. Le prix de cession est estimé à 7.200 dirhams par mètre carré. En ce qui concerne le programme de logement à faible valeur immobilière totale déployant des logements à 140.000 dirhams au profit des ménages les plus défavorisés, le département de l’habitat révèle que 21.655 logements ont reçu à ce jour le certificat de conformité. Ces unités découlent des 35.757 logements objet de 66 conventions signées entre 2008 et 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *