Logement social : La production se maintient malgré la crise…

Logement social :  La production se maintient malgré la crise…

Les six premiers mois de l’année ont connu une production en lots et logements en amélioration. Le ministère de l’habitat et de la politique de la ville fait état de 82.193 unités produites sur le territoire national à fin juin.

La part belle revient à l’habitat économique et social. Ce segment a vu sa production en hausse de 11% par rapport au nombre d’unités arrêté à la même période de l’année précédente. Au premier semestre 2015, l’habitat social et économique s’est renforcé de 76.949 unités contre 67.205 unités produites au titre des six premiers mois de l’année précédente. Le ministère de l’habitat et de la politique de la ville indique, par ailleurs, que le nombre de logements sociaux ayant reçu le certificat de conformité a atteint à fin juin les 181.886 logements. Cependant, le nombre d’unités mises en chantier a connu une nette régression.

Le premier semestre a connu la mise en chantier de 89.653 unités. De ce total, 75.964 unités sociales et économiques ont été mises en chantier.  Ces chiffres sont nettement en deçà de ce qui a été observé au premier semestre de l’année précédente. Rien qu’en logement social et économique, les unités mises en chantier ont connu un ralentissement de 21,5%, comparé à l’année dernière. En effet, le Maroc a connu, aux six premiers mois 2014, la mise en chantier de 114.408 unités dont 96.821 unités sociales et économiques.

Cette diminution reflète clairement la situation du secteur. Cette dernière a été plombée au premier semestre par un recul de consommation du ciment. Les ventes ont, dans ce sens, régressé de 1,3% par rapport au niveau affiché à la même période de l’année précédente. Le volume est donc passé en une année de 7,44 millions de tonnes à 7,34 millions de tonnes à fin juin.  Le premier semestre de l’année a connu une consolidation des crédits immobiliers. L’encours a progressé de 2,2%, comparé au premier semestre 2014. Depuis le début de l’année, 239,952 milliards de dirhams de prêts ont été accordés.

Cet encours est en hausse de 5,905 milliards de dirhams. Les crédits à l’habitat ont également connu une variation positive. Ils se sont établis à fin juin à 175,051 milliards de dirhams, soit un additionnel de 9,99 milliards de dirhams.

Les crédits à l’habitat se sont donc améliorés de 6,1% par rapport à la même période de l’année passée. La ventilation semestrielle démontre, en revanche, un repli des encours octroyés aux promoteurs immobiliers prouvant ainsi le ralentissement de l’investissement immobilier au niveau national. Les crédits des promoteurs se sont, à cet effet, repliés de 8,5% perdant ainsi 5,704 milliards de dirhams pour atteindre à fin juin un encours de 61,39 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *