Logements sociaux: Holmarcom facilite l’acquisition aux Sénégalais résidant au Maroc

Logements sociaux: Holmarcom facilite l’acquisition aux Sénégalais résidant au Maroc

Peacock Investments, filiale sénégalaise du groupe Holmarcom, vient de signer une convention avec l’Association des ressortissants sénégalais résidant au Maroc (Arserem).

Le but est de faire bénéficier les membres de cette association de logements à des conditions avantageuses dans le cadre du projet Cité des Fonctionnaires à Dakar. Il faut dire que cette démarche s’inscrit bien dans la stratégie globale de la filiale du groupe marocain qui avait déjà signé une entente avec le port autonome de Dakar.
Organisée le 27 mai dernier à Casablanca, la cérémonie de signature s’est déroulée en présence du consul du Sénégal à Casablanca, Massamba Sarr, du président de l’Arserem, Abdoulaye Diop, du DG du Groupe Holmarcom Karim Chiouar et du DG de Peacock Investments, Adil Dbilij.

«Concrètement, tout Sénégalais habitant au Maroc et membre de l’Arserem peut acquérir à un prix très compétitif une villa ou un terrain viabilisé à la Cité des Fonctionnaires à Dakar», a annoncé à l’occasion Adil Dbilij.  Abdoulaye Diop affichera sa satisfaction en insistant sur les conditions avantageuses qu’offrira la filiale du groupe pour faciliter l’acquisition du logement à Dakar aux Sénégalais résidant au Maroc. Peacock Investments présente une offre large d’habitations selon les besoins et les budgets.

Pour rappel, le Groupe Holmarcom s’était positionné, dès 2013, au Sénégal dans le logement social, à travers sa filiale Peacock Investments. L’agrément qu’il a reçu de la part de l’Etat sénégalais porte  sur la construction de 5.000 habitations. Le premier projet lancé, celui de la Cité des Fonctionnaires, a permis la construction de 2.850 unités sur un terrain de 72 ha, pour un investissement global de 630 millions de dirhams, à Diamniadio, à 30 km de Dakar. Pour l’heure, Peacock Investments y a construit 310 villas, viabilisé 450 lots de terrain et livré
180 maisons.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *