L’urbanisme en conclave à Fès

L’urbanisme en conclave à Fès

Les responsables des 21 agences urbaines marocaines se sont donnés rendez-vous les jeudi 24 et vendredi 25 novembre à Fès. Leur réunion, placée sous le signe de l’urbanisme de demain, aura pour thème principal : « Projet de territoire et développement ». L’agence urbaine de Casablanca, officiellement sous tutelle du ministère de l’Intérieur, prendra aussi part à cette manifestation.
Trois objectifs ont été tracés par les organisateurs de cette rencontre. Il s’agit d’abord de réunir les 21 agences urbaines que compte le Royaume autour d’une même table et leur permettre de débattre de tous les dossiers et thèmes d’actualité en leur domaine d’intervention. Le second objectif visé est en rapport avec le thème qui a été choisi pour cette rencontre. « Le projet de territoire est une nouvelle vision de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire. C’est une vision globale qui prend en compte des morceaux de ville et peut même dépasser le cadre de la région, notamment dans le cadre de la mise en place de projet inter-régions », explique Mohamed Najib Halimi, directeur de l’agence urbaine de Fès, organisatrice de l’événement en collaboration avec le ministère chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme.
Le troisième objectif de ces deux journées de débats et d’études est de placer l’homme au centre de cette dynamique urbanistique que connaît le Maroc actuellement, et ce dans le même sens que l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) lancée il y a quelques mois par SM le Roi Mohammed VI.
« Dans nos débats, nous nous inscrivons dans le cadre de cette nouvelle vision de l’urbanisme qui se développe actuellement dans notre pays. Nous ne nous inscrivons plus dans une logique d’urbanisme réglementaire mais un urbanisme beaucoup plus efficace et plus présent », souligne Mohamed Najib Halimi. C’est pour ces raisons que les élus, autorités locales et chercheurs universitaires ont été conviés à mener cette réflexion.
Cette messe de l’urbanisme connaîtra la participation d’une quinzaine d’experts et de responsables d’agences urbaines françaises. Leurs différentes interventions s’attelleront à exposer les plus importantes expériences françaises en matière d’urbanisme. C’est ainsi que les projets de métropole, essentiellement celui de Strasbourg, seront discutés, à l’instar du projet d’agglomération de Dunkerque ou encore du Grand-Clérmont.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *