Lutte contre l’habitat précaire: Le Groupe Al Omrane partage son expérience à Tunis

Lutte contre l’habitat précaire: Le Groupe Al Omrane partage  son expérience à Tunis

 Le Groupe Al Omrane est doté de l’expertise et des moyens nécessaires pour la mise en œuvre de la politique publique de l’habitat au niveau du territoire national.

L’expérience marocaine dans la lutte contre l’habitat précaire était au cœur de la 50ème conférence du Réseau habitat et francophonie. Tenue lundi à Tunis, cette conférence a permis à Al Omrane, représenté par son président du directoire Badre Kanouni, de présenter la politique de l’Etat en matière de lutte contre l’habitat insalubre et le déploiement de cette politique à travers la holding. L’intervention marocaine a porté autour de la construction de masse comme moyen de prévention et de résorption de l’habitat précaire. 

M. Kanouni a passé en revue les actions majeures ayant été engagées par le Maroc en vue d’atteindre les objectifs de lutte contre l’habitat insalubre aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif. Le président du directoire d’Al Omrane a énuméré dans ce sens la mise en place d’un opérateur public d’intervention à travers la création du Groupe Al Omrane. Ce groupe est doté de l’expertise et des moyens nécessaires pour la mise en œuvre de la politique publique de l’habitat au niveau du territoire national. Des leviers financiers, d’intervention et de gouvernance ont également été mis en place.

Depuis le début du programme par le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, cette approche a permis à 57 villes sur 85 d’être déclarées «villes sans bidonvilles». A noter que le Groupe Al Omrane a intégré le Réseau habitat et francophonie en avril 2015, et ce lors de la tenue de la 48ème conférence à Rabat sous le thème «l’habitat social face aux changements climatiques». Pour cette 50ème conférence les intervenants ont discuté des possibilités de sortir de l’habitat indigne en mettant l’accent sur la contribution des opérateurs de l’habitat social à la prévention et au traitement de l’habitat précaire. La finalité étant de partager les expériences et voir comment les opérateurs de l’habitat social peuvent contribuer à résorber l’habitat indigne et précaire sur les territoires où ils œuvrent.

L’événement coïncide avec le 30ème anniversaire de l’association qui regroupe les professionnels de l’habitat social dans les pays francophones présents dans 14 pays francophones situés sur trois continents.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *