Poursuivant sa politique de proximité : Al Omrane maintient le cap

Poursuivant sa politique de proximité  : Al Omrane maintient le cap

Al Omrane participe à travers son positionnement social à renforcer l’offre d’habitat pour les couches sociales à faible revenu et classe moyenne et à améliorer leur cadre de vie.

Fort de son action sur le terrain, le Groupe Al Omrane s’est démarqué depuis plusieurs années dans le paysage national de la promotion immobilière. Investissements tous azimuts, développement durable, recherche & développement, nouvelles offres, lutte contre l’habitat insalubre, promotion du logement social en milieu urbain et rural, réduction du déficit en logement et production de logements en faveur des ménages les plus démunis… autant d’axes forment la stratégie et les missions dont a été investi le Groupe Al Omrane.

Acteur central dans la production de logements et principalement les habitats destinés aux populations les plus démunies dans les zones et les segments en déficit, le Groupe a renforcé son travail sur le terrain afin de répondre aux besoins en croissance en termes de logements dans le pays. Il se positionne également comme un aménageur de référence à l’échelle nationale accompagnant aussi la politique de développement des villes nouvelles et les grands projets urbains intégrés. Al Omrane participe dans ce sens à travers son positionnement social à renforcer l’offre d’habitat pour les couches sociales à faible revenu et classe moyenne et à améliorer leur cadre de vie.

C’est dans cet esprit que plusieurs chantiers ont été initiés par le holding sur tout le territoire national. D’autres sont en cours d’élaboration. En termes de chiffres d’affaires, les indicateurs du Groupe sont dans le vert à la fin du premier semestre 2019. Al Omrane se dit maintenir une bonne dynamique commerciale malgré une conjoncture sectorielle toujours difficile réalisant un chiffre d’affaires en croissance de 3,2% pour s’établir à 1,59 milliards de dirhams. Sur cette période, le rythme de production demeure soutenu avec la mise en chantier de 4.083 unités et l’achèvement de 4.644 autres, explique le Groupe. L’endettement net est en légère baisse par rapport à fin 2018 et s’est établi à 3,4 milliards de dirhams à la fin du premier semestre 2019. A travers ses chantiers et projets déployés sur l’ensemble du territoire et dans les différents segments, Al Omrane a donc pu créér un nouvel élan, le tout accompagné d’une gouvernance adaptée et de la recherche de nouvelles solutions adaptées à cette demande de plus en plus importante du logement au Maroc.

Cette dynamique s’est vue prendre une plus large dimension avec la diversification de l’offre et la relance du logement social. En effet, depuis quelques mois, et en plus de ses métiers traditionnels liés au logement, le Groupe Al Omrane a enrichi son portefeuille d’activité par de nouvelles solutions destinées aux professionnels dans la perspective, entre autres, de repositionner les villes nouvelles, d’en faire de véritables écosystèmes et des pôles urbains et d’activités intégrés. Partant de là, le rendez-vous Al Omrane Expo, qui investira les quartiers à l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) les 4, 5 et 6 octobre 2019, représente une plateforme pour le Groupe de présenter ses projets et réalisations et échanger les expertises en matière d’habitat et de développement urbain.

Pour le public, cette manifestation sera une occasion de connaître et de se renseigner sur les dernières offres. C’est un espace de rencontre entre les sociétés filiales du Groupe, ses partenaires et le public désireux de saisir les opportunités d’achat de logements reflétant l’engagement d’Al Omrane à poursuivre sa politique de proximité. Cette occasion permettrait de mettre en avant les nouvelles offres de l’entreprise, notamment Al Omrane Binaa, Al Omrane Sakane et Al Omrane Tijara.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *