Remise des prix du concours d’architecture à Tanger: And the winner is…

Remise des prix du concours d’architecture à Tanger: And the winner is…

Présidée par Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat et de la politique de la ville, la cérémonie de remise des prix du concours de la Maison de l’architecture de Tanger s’est déroulée, mercredi 17 juin, comme prévu, en grande pompe. Lancé en décembre 2014, ce concours a réaffirmé la volonté de KLK Khayatey Living et Chaimaa prestige, les deux groupes initiateurs de ce projet, «d’ouvrir d’intéressantes perspectives à nos jeunes architectes et de permettre l’éclosion de talents extraordinaires dans ce domaine», a indiqué M. Benabdellah.

Le ministre a souligné l’importance et la qualité des projets présentés par les jeunes professionnels dans le cadre de cet appel à candidature. «Nous ne pouvons qu’être optimistes quant à l’avenir de l’architecture au Maroc», a affirmé M. Benabdellah, faisant en même temps part de son souhait que la future Maison de l’architecture aille de pair avec le grand dynamisme que connaît la ville à tous les niveaux.

Par ailleurs, les organisateurs ont jeté leur dévolu sur de jeunes professionnels de moins de 40 ans et inscrits pour prendre part à ce concours. Composé d’une douzaine de personnes représentant le monde associatif d’architecture et d’art, les membres du jury ont choisi, le 5 mai dernier, et à huis clos, six lauréats parmi les 55 architectes sélectionnés auparavant pour prendre part à la phase finale. Et c’est Youssef Lahkim, un jeune diplômé de l’Ecole nationale d’architecture de Rabat, âgé de 30 ans, qui a remporté le premier prix.

S’inspirant de l’architecture méditerranéenne, en particulier celle spécifique à la ville, le gagnant de ce prestigieux prix a réussi à se distinguer des autres candidats par son influence dans son travail de l’architecture arabo-andalouse et arabesque des cultures moyen-orientales. «Ce projet est un chef-d’œuvre architectural trônant sur la zone de Malabata Hills, et ce, grâce à sa traditionnelle façade et sa grande toiture accessibles pour les visiteurs.

Il offre au public un grand belvédère donnant sur l’ancienne médina», a dit Youssef Lahkim. S’étendant sur une superficie de plus de 10,5 ha, ce projet, dont l’appel d’offres sera lancé dans six mois, est considéré comme la première maison de l’architecture en Afrique et dans le monde arabe.

Il s’inscrit dans l’ambition de KLK Khayatey Living et Chaimaa prestige de créer des centres culturels thématiques visant la valorisation du patrimoine et de l’identité culturelle de la ville. La future maison de l’architecture abritera des salles de conférences et d’exposition ainsi que des ateliers thématiques et d’animation.

Elle est prévue d’être achevée par tranches au sein du complexe Malabata Hills. Il s’agit d’un projet multifonctionnel (haut standing) lancé en 2007 par les deux groupes immobiliers sur une superficie totale de 58 ha.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *