«Résidences Dar Saada» livre 6.761 unités en 2016

«Résidences Dar Saada» livre 6.761 unités en 2016

L’entreprise dépasse son objectif annuel de préventes

La société immobilière Résidences Dar Saada achève l’exercice 2016 sur une note positive. Une performance illustrée par la bonne dynamique commerciale affichée à fin décembre 2016. «Résidences Dar Saada» a, en effet, dépassé de 122% son objectif annuel de préventes. A fin 2016, 4.133 unités ont été écoulées représentant un chiffre d’affaires sécurisé de 1,59 milliard de dirhams. Le stock d’unités prévendues est d’environ 10.000 unités sécurisant ainsi un chiffre d’affaires de 3 milliards de dirhams. Le rythme des livraisons est également en ascension pour Résidences Dar Saada. L’entreprise relève dans ce sens une progression de 19%, soit 6.761 unités livrées à fin 2016. L’entreprise, disposant d’une réserve foncière de près de mille hectares, a achevé durant l’année 5.318 unités.

De même, la mise en chantier a concerné 5.174 unités en 2016. Sur le plan opérationnel, «Résidences Dar Saada» annonce avoir atteint en 2016 des résultats en croissance en ligne avec les prévisions annoncées. A titre d’exemple, l’objectif résultat net de l’année a été réalisé à hauteur de 99,6%.  Les comptes consolidés ont été marqués par une hausse de 19% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Ce dernier s’est établi à 2,07 milliards de dirhams contre 1,74 milliard de dirhams une année auparavant. Le résultat d’exploitation s’est également inscrit en hausse. Il a affiché à fin 2016 une amélioration de 4%. Le résultat d’exploitation s’est ainsi fixé à 535 millions de dirhams contre 515 millions de dirhams au titre de l’exercice 2015. L’entreprise met en relief dans ce sens un ratio résultat d’exploitation sur chiffre d’affaires de 26%. 

Le résultat net s’est également hissé de 4%. Il est passé en une année de 450 millions de dirhams à 468 milliards de dirhams. Son ratio de résultat net sur chiffre d’affaires s’élève à 23%. «Résidences Dar Saada» déclare par ailleurs avoir maintenu ses fondamentaux financiers solides. Le taux d’endettement est resté stable en 2016. Il a été de 39%. L’endettement net de trésorerie s’est donc élevé à 2,6 milliards de dirhams. En outre, les créances clients ont été maîtrisées. Elles sont évaluées à 972 millions de dirhams, soit environ 5 mois du chiffre d’affaires. En revanche, le stock de produits finis s’est inscrit en contraction. Il est constitué à fin 2016 de 5.281 unités contre 6.724 unités en 2015 affichant ainsi une baisse de 21%.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *