«Smap Expo Milano 2019» promeut la région Béni Mellal-Khénifra

«Smap Expo Milano 2019» promeut la région Béni Mellal-Khénifra

La 4ème édition du Salon de l’immobilier marocain «Smap Expo», prévue du 1er au 3 novembre prochain à Milan, ambitionne de promouvoir les opportunités d’investissement au Maroc et de consolider l’attractivité de la région Béni Mellal-Khénifra en la matière, a indiqué le président exécutif du SMAP Group, Samir El Chammah.

Intervenant lors d’une conférence de presse, mardi à Beni Mellal, M. El Chammah a affirmé que ce salon vise également à renforcer la contribution des Marocains résidant à l’étranger à la dynamique immobilière et économique de la région de Béni Mellal-Khénifra, notamment ceux établis à Milan, qui compte environ 650.000 Marocains. Il a également souligné que cet événement, dédié à l’immobilier et à l’art de vivre, prévoit des soirées, conférences, rencontres et entretiens permettant aux visiteurs de s’informer de l’environnement économique et de la législation régissant le domaine immobilier au Maroc.

L’exposition entend aussi établir des ponts de communication entre la communauté marocaine à Milan, dont la plupart sont originaires de la région de Béni Mellal-Khénifra et les promoteurs immobiliers, les investisseurs et experts de l’immobilier au Maroc et en Italie, a-t-il insisté.

De son côté, le vice-président de la région Béni Mellal-Khénifra, Rachid Chafik, a relevé que le choix de la région comme invité d’honneur du Salon Smap Expo, organisé sous l’égide du ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, en collaboration avec la Fédération nationale des promoteurs immobiliers, a été dicté par le positionnement géographique stratégique de la région et ses potentialités économiques et touristiques. Le Salon de Milan, qui prévoit environ 40.000 visiteurs, permettra de promouvoir le rayonnement économique, touristique et culturel de Béni Mellal-Khénifra et constituera une occasion pour encourager les investisseurs, notamment les MRE, à adhérer à la dynamique de développement que connaît la région, a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *