Une augmentation de 30% de son chiffre d’affaires: Des activités dans le vert pour «Résidences Dar Saâda»

Une augmentation de 30%  de son chiffre d’affaires: Des activités dans le vert  pour «Résidences Dar Saâda»

Dans un contexte peu motivant, le groupe immobilier «Résidences Dar Saâda» continue sur sa lancée. De ce fait, les indicateurs financiers de Dar Saâda continuent à afficher une viabilité et une stabilité opérationnelle, et ce en dépit de la conjoncture qui plombe le secteur.

Les résultats financiers du groupe immobilier ont été marqués en cette première moitié de 2016 par la poursuite de la croissance de la société en affichant une augmentation de 30% de son chiffre d’affaires et de 9% de son résultat net pour atteindre 168 millions de dirhams. Ainsi, Dar Saada projette de poursuivre le développement de la société durant le reste de l’année. «La demande d’habitat social demeure forte sous l’effet démographique et de l’urbanisation du Royaume. En effet, la société a pré-vendu 2.086 unités au 1er semestre, soit 42% de l’objectif total pour l’année. Plus de 83% de ces unités concernent l’habitat social», souligne Amine Guennoun, administrateur-directeur général du groupe immobilier, à l’issue d’un point de presse organisé à Casablanca. Il est à mentionner que le budget 2016  de «Résidences Dar Saâda» a tablé sur la prévente de 5.000 unités. Le groupe immobilier indique que 83% des unités commercialisées concernent le logement social. Le reste des unités est pour sa part partagé entre lotissement, moyen standing, villas et commerce. En termes de production et mise en chantier, le groupe immobilier relève des résultats satisfaisants au premier semestre de l’année. Il indique avoir mis en chantier 4.028 unités depuis le début de l’année. De même, 3.600 unités ont été achevées au premier semestre de l’année.

Des résultats en croissance et des fondamentaux financiers solides

La société a réalisé durant le premier semestre 2016 un chiffre d’affaires de 878 millions de dirhams en amélioration de 30% par rapport au chiffre d’affaires du premier semestre 2015. Le résultat net enregistre également une croissance de 9% par rapport au premier semestre 2015, soit 168 millions de dirhams.

Ce chiffre d’affaires est constitué pour 87% d’unités d’habitat social, de 3% d’unités de lotissements. Les 10% restants sont partagés entre les unités moyen standing, villas économiques et commerces. L’endettement de la société reste maîtrisé avec une dette nette de 2,4 milliards de dirhams.

Rapportée aux capitaux propres, la dette nette affiche un ratio d’endettement à seulement 39%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *