Une cellule de lutte contre les escroqueries immobilières voit le jour !

Une cellule de lutte contre les escroqueries immobilières voit le jour !

Les scandales immobiliers devenus de plus en plus fréquents, le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah  passe à l’acte et décide de la mise en place d’une cellule spéciale pour lutter contre le phénomène. 

Cette décision, annoncée vendredi par le ministre de tutelle, est le fruit d’une réunion qu’il avait personnellement tenue avec plusieurs victimes du secteur immobilier. Une réunion où diverses problématiques ont été abordées dont  «les aspects liés aux manipulations et mesures détectées au niveau du secteur en question».

Cette démarche est très considérée du côté du collectif des victimes d’escroqueries dont les plaintes seront dorénavant accueillies et traitées par la cellule naissante. Une cellule qui voit le jour après de nombreuses doléances des citoyens, notamment dans la ville de Casablanca où ces pratiques hostiles et nuisant à une bonne politique urbaine sont de plus en plus fréquentes. 

Il est à dire que l’installation d’une cellule de lutte contre les spoliations immobilières vient au moment où plusieurs autres villes du royaume subissent le pouvoir de quelques «mafias» de l’immobilier, manœuvrant à leur gré les citoyens souvent lésés par une aliénation et victimes de spoliations immobilières.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *