Une unité Holcim à Settat

Une unité Holcim à Settat

Holcim Maroc et Asment Oulad Zidane ont signé le 31 mars 2005 un accord qui permettra la construction d’une usine dans la province de Settat. Les instances des deux groupes sont convenues d’un schéma juridique et opérationnel qui permettra la réalisation d’un projet commun. Selon cet accord, la société Asment Oulad Zidane devra connaître des changements majeurs dans son statut juridique.
En effet, ladite société se transformera en société à directoire et conseil de surveillance. Elle changera de raison sociale pour devenir Holcim AOZ. Par ailleurs, le Groupe Omar Laraqui, promoteur du projet, cède 51 % du capital de la société Asment Oulad Zidane.
Selon l’accord, c’est cette dernière entité qui sera le promoteur du projet alors que Holcim Maroc assurera la réalisation de l’usine et mettra en place les financements. À l’issue des différentes phases de réalisation, Holcim AOZ sera chargée de l’exportation de l’usine dans le cadre d’un contrat de location. Ce contrat prendra fin en 2013, date à laquelle l’usine sera vendue à Holcim AOZ. Durant la période de location, les parties auront toute latitude d’exercer les options réciproques d’achat, de vente et de conversion portant respectivement sur 19 % et 30 % du capital de Holcim AOZ détenus par le Groupe Omar Laraqui.
La décision de réaliser une cimenterie dans la province de Settat, avait été prise en 2004 par le Groupe Holcim et ce dans le cadre dans le cadre de son plan de développement stratégique.
Cette décision a été motivée par l’évolution de la demande en ciment durant les trois dernières années. En effet, le grand potentiel du marché du centre a conduit Holcim Maroc à utiliser pleinement ses installations, rendant ainsi nécessaire l’augmentation de sa capacité de production.
Le groupe Omar Laraqui est un opérateur industriel reconnu. Il a à son actif la réalisation et l’exploitation de deux cimenteries.
Le groupe a démarré en 2003 par la réalisation d’une unité de production de ciment de 1,2 million de tonnes dans la commune de Oulad Zidane, province de Settat.
Désireux de réaliser son projet dans des conditions d’efficacité économique optimales, le Groupe Omar Laraqui a souhaité l’ancrer, dans le cadre d’un partenariat, avec un groupe cimentier international ayant une expertise dans le domaine du ciment et un savoir-faire confirmé dans le secteur des matériaux de construction. Le Groupe Holcim partage la même volonté de réaliser son propre projet dans le cadre d’une association créative de valeur, faisant profiter un industriel national des dernières avancées techniques dans ce secteur. Le groupe a ainsi accueilli favorablement l’idée de partenariat et s’y est engagé avec conviction, selon les responsables du groupe.
Les deux groupes sont partis d’une analyse commune des perspectives du marché et des complémentarités pouvant exister entre les deux projets.
Pour que le projet devienne réalisable, ils ont ensuite évalué ensemble la faisabilité de leurs projets respectifs industriel unique et optimal en terme d’économies d’échelle et de rentabilité.
Holcim (Maroc) S.A. est un groupe cimentier national présent dans différentes régions du Maroc et disposant d’une capacité de production de 2.2 millions de tonnes. Coté en bourse depuis sa privatisation, Holcim Maroc a pour actionnaire majoritaire Holcim Ltd avec 51 % des parts. La participation de la Banque Islamique de Développement est de 13,8%, le reste (35,2%) étant détenu par des porteurs en Bourse.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *