INDH à Fahs-Anjra: Plus de 156 millions de dirhams pour 211 projets

INDH à Fahs-Anjra: Plus de 156 millions de dirhams  pour 211 projets

C’est ce qui ressort de la présentation du bilan provincial de l’INDH, lors d’une rencontre communicative organisée, mardi 26 mai, à l’occasion du dixième anniversaire de son lancement par SM Mohammed VI.

«Les études effectuées par les différents partenaires affirment une nette amélioration des conditions de vie des bénéficiaires du programme de l’INDH», a indiqué le gouverneur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhaleq Merzouki.

Selon les données relatives à la période 2005-2014 et communiquées lors de cette rencontre, plus de 100.000 habitants de la province ont bénéficié, dans le cadre de l’INDH, du lancement de quelque 211 projets. La réalisation de ces projets nécessite «un investissement global de plus de 156 millions de dirhams, dont la part de près de 84 millions de dirhams est financée par l’INDH», a précisé le chef de la division des affaires sociales au sein de la préfecture Fahs-Anjra, Lahbib Eddegouch.

Ce dernier a poursuivi que l’INDH a permis d’améliorer les conditions de vie de la population à travers la réalisation d’importants projets dans les différents secteurs d’activité et des infrastructures de base. Concernant le secteur éducatif, celui-ci a bénéficié du lancement de 63 projets pour un investissement global de plus de 69 millions de dirhams, auquel l’Initiative a contribué avec une enveloppe de plus de 44 millions de dirhams. L’ensemble de ces projets porte, entre autres, sur la réhabilitation des infrastructures scolaires, la construction des Maisons de l’étudiant, l’appui à l’enseignement primaire et la création des bibliothèques.

L’Initiative a poursuivi aussi son soutien aux activités génératrices de revenus (AGR) dans la province rurale de Fahs-Anjra. Et ce à travers le lancement de 45 projets nécessitant un montant global de 13 millions de dirhams, dont la part de plus de 8 millions de dirhams est financée par l’INDH. «Ils profitent à quelque 2.787 bénéficiaires, permettant la création de 278 postes de travail stables», a dit M. Eddegouch.

Quant au volet des infrastructures de base, celui-ci a bénéficié de 25 projets visant à encourager et accompagner des politiques sectorielles, et ce, à travers entre autres la facilitation d’accès à l’eau potable, l’électricité et le développement du réseau routier. Ces projets nécessitent «un investissement global de 36 millions de dirhams, dont 13 millions de dirhams sont assurés par l’INDH», a souligné M. Eddegouch.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *