INDH: Soutien à la pêche artisanale dans la province rurale de Fahs-Anjra

INDH:  Soutien à la pêche artisanale dans  la province rurale de Fahs-Anjra

A cet effet, le gouverneur de cette province rurale, Hamid Chari, a présidé, jeudi 6 novembre, et à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte, la cérémonie de distribution d’un  lot de 69 moteurs, de matériels de pêche et de GPS au profit des pêcheurs marins et des propriétaires des barques de la pêche artisanale. Cette opération  qui s’inscrit dans le cadre du programme transversal de l’INDH au titre de l’année 2014, vise à encourager les activités génératrices de revenus et à soutenir la pêche artisanale dans le territoire rural de Fahs-Anjra.

Et d’un coût global de près de 2,5 millions de dirhams, «cette nouvelle initiative est le fruit d’un partenariat entre d’un côté l’INDH et de l’autre côté l’Office national de la pêche, la délégation préfectorale de la pêche ainsi que les cinq associations et deux coopératives bénéficiaires», soulignent les responsables de la préfecture de Fahs-Anjra.

Il est à noter que la part de 70% du coût global de cette opération est financée par l’INDH. Cette initiative profite plus précisément à cinq associations et deux coopératives  opérant dans la pêche artisanale dans les deux communes rurales de Ksar Sghir et Ksar Al Majaz. Son objectif principal est de contribuer à l’amélioration de la sécurité et des conditions de travail ainsi que l’augmentation du rendement et du revenu des professionnels du secteur.

«Cette opération vient en conformité avec l’intérêt particulier qu’accorde SM Mohammed  VI aux pêcheurs de la province rurale et a été couronnée par le lancement, l’année précédente, des travaux d’aménagement du village de pêche Dalia, relevant de la commune rurale Ksar Al Majaz», selon la même source.

Il est à rappeler que le projet d’aménagement du village de pêche Dalia, dont les travaux sont prévus de prendre fin en 2015, profite à quelque 350 ménages. Et d’un montant global de 70 millions de dirhams, ce projet permettra de doter cette province rurale d’une infrastructure intégrée d’accueil et de commercialisation de la pêche artisanale, notamment une halle aux poissons de 300m2 à proximité des lieux de débarquement des produits de la pêche.

Il comportera aussi 70 locaux pour les pêcheurs, une unité de fabrication de glace et un plan incliné avec atelier pour la réparation des barques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *