Indicateurs bétons pour Holcim

La présentation des résultats semestriels qui a eu lieu mardi 16 septembre, à Rabat, a été l’occasion pour les responsables du groupe Holcim d’affirmer l’excellente progression de l’activité sur le premier semestre. Profitant de la conjoncture favorable du secteur des BTP notamment en raison des programmes de logements sociaux, Holcim Maroc fait ressortir des performances appréciables au terme du premier semestre 2003. Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 12,2 % par rapport à la même période de l’année écoulée, atteignant 753,1 millions de DH, faisant suite au double effet de l’accroissement des volumes de ventes du ciment et du BPE de 8,5 % et de 35 % respectivement et de l’augmentation des prix intervenue en début d’année. Pour sa part, le résultat d’exploitation consolidé enregistre un bond de 33,9 % à 242,8 millions de DH, sous l’impact de la bonne maîtrise des charges d’exploitation d’une part, et du retrait de 42,3 % à 14,2 millions de DH des impôts et taxes d’autre part. La marge opérationnelle s’accroît, par conséquent, de 5,2 points à 32,2%. Le résultat financier consolidé s’apprécie, quant à lui, de 20 % à 3,2 millions de DH. Par suite, le résultat net consolidé s’accroît de 26 % à 178,4 millions de DH à fin juin 2003, intégrant un résultat non courant de –0,08 million de DH. Il s’ensuit une marge nette en hausse de 2,6 points à 23,7%. Au cours actuel de 987DH, la cimenterie présente les fondamentaux suivants : des PER 2003E et 2004P de 15,3x et de 14,4x pour un rendement de dividende 2003E de 4,1 %. «Nous réitérons notre recommandation de conserver le titre, sachant qu’il représente 8,0% de notre Sélection des valeurs phares » recommande la BMCE Capital Bourse.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *