Industrie : 61 millions d’euros pour l’industrie nationale

Industrie : 61 millions d’euros pour l’industrie nationale

Le Programme d’appui aux entreprises (PAE) de l’Union européenne au Maroc soutient le secteur du textile-habillement. En collaboration avec l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) et le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’Economie, ce programme organise un Road-Show du 28 février au 3 mars 2006.
Une occasion de rassembler les acteurs de ce secteur et de débattre des actualités mondiales du textile.  En effet, le Programme d’appui aux entreprises consacre une enveloppe budgétaire de 61 millions d’euros à l’industrie marocaine de 2004 jusqu’au mois de juin 2008.
L’objectif principal du PAE est de « permettre à l’industrie marocaine d’atteindre un niveau de qualité compatible avec l’ouverture des frontières au sein de la zone de libre – échange euro – méditerranéenne (ZLE)».  Cet appui se décline à travers 11 points.
Il s’agit de la consolidation du système national d’évaluation de la conformité et de la création et l’équipement de cinq centres techniques spécialisés dans divers secteurs.  Ce programme présente également des conseils aux entreprises et œuvre pour la promotion d’un partenariat avec les entreprises européennes.
Le PAE favorise la diffusion de l’information commerciale, l’action groupée ainsi qu’un renforcement au niveau des mécanismes de modernisation.  Il offre un appui institutionnel pour le démarrage du FOMAN (Fonds national de mise à niveau) et une formation pour un changement d’attitude du secteur bancaire par rapport au financement des PME.
Enfin, le PAE contribue au financement du FOMAN. Les modalités pour bénéficier de ce Fonds  ( Voir ALM n° 1010) ont été largement abordées dans le Plan Emergence textile-habillement signé le lundi 17 octobre 2005 entre l’AMITH et le gouvernement. En effet, le Plan Emergence représente la stratégie industrielle du Maroc pour les dix prochaines années, portant sur plusieurs secteurs dont le textile-habillement. Il devrait générer 91 milliards DH de PIB additionnels et permettre la création de 440.000 emplois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *