Industrie agroalimentaire : Un institut spécialisé dans le Souss-Massa

Industrie agroalimentaire : Un institut spécialisé dans le Souss-Massa

Mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle

Cet institut viendra renforcer l’offre de formation professionnelle dans le domaine de l’industrie agroalimentaire et ce pour accompagner la mise en œuvre de la convention de déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires.

La région du Souss-Massa sera dotée d’un Institut spécialisé en industrie agroalimentaire et qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle. L’Agence régionale d’exécution des projets Souss-Massa entame pour le compte de cette région le projet de l’Institut spécialisé en industrie agroalimentaire à Agadir. Ce projet est le fruit de la convention de partenariat qui relie la Région du Souss-Massa et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion  du travail. Cet institut viendra renforcer l’offre de formation professionnelle dans le domaine de l’industrie agroalimentaire et ce pour accompagner la mise en œuvre de la convention de déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires, signée devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI en janvier 2018.

D’une superficie totale de 10.127 m², le terrain dédié au projet est situé à la sortie de la ville d’Agadir vers Marrakech. L’accès principal du projet sera prévu depuis la voie principale d’aménagement du parc Haliopolis.

Le projet de construction de l’Institut spécialisé en industrie agroalimentaire d’Agadir a pour objectif d’offrir des espaces de formation, de travail et développer la performance des apprentis et il sera pensé de manière à offrir des espaces conviviaux correspondant aux aspirations des jeunes générations et facilitant les différentes phases d’apprentissage : écoute, échanges, expérimentation, concentration. Étant un équipement public à rayonnement régional, l’Institut offrira un cadre d’accueil propice pour les usagers permettant de répondre à toutes leurs attentes en termes de sécurité, de confort, d’orientation, d’accessibilité.

L’institut permettra aux futurs étudiants d’acquérir des compétences de pointe qui sont en accord avec les exigences du secteur et qui leur permettront d’être capables de gérer la qualité et la production, réaliser des diagnostics qualité/procédé, prendre des décisions correctives sur la qualité, conduire des projets industriels technologiques et de développement de produits.

Cet établissement accompagnera le développement que connaît le secteur agroalimentaire au niveau de la région. Avec 14 milliards de dirhams de chiffre d’affaires annuel généré par les unités de transformation, le Souss-Massa occupe la seconde place agroalimentaire au niveau national, après le Grand Casablanca.

Pour rappel, et dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, la convention de partenariat relative à la satisfaction des besoins en ressources humaines pour la stratégie de développement industriel de la région du Souss-Massa à l’horizon 2020 vise à construire des centres de formation professionnelle dans la région avec une enveloppe estimée à 330 millions de dirhams. La part du Conseil régional du Souss-Massa est estimée à 72 millions de dirhams. L’accord est également destiné à accompagner les investisseurs dans le domaine de la formation et de la qualification des ressources humaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *