Industrie : Ciment : les Espagnols investissent à Tanger

Industrie : Ciment : les Espagnols investissent à Tanger

Nouvelle implantation cimetière dans le Royaume. Il s’agit des espagnols Cementos La Union qui ont choisi la région de Tanger pour l’installation d’une nouvelle usine de ciment. Le site choisi se situe à 15 km du nouveau port Tanger-Méditterranée. L’unité industrielle à implanter, qui fonctionnera essentiellement au charbon et au gaz, bénéficiera ainsi des différentes carrières dont regorge la région de Tanger et de Tétouan.
Cet emplacement stratégique offre, en outre, de grands avantages de proximité avec le continent européen. Et c’est justement ce marché que les initiateurs du projet visent. Pour rassurer le marché local, ils insistent sur le fait que la totalité de la production sera dirigée vers l’exportation. Le 1,5 millions de tonnes qui seront produites dans les fours de l’unité tangéroise seront directement acheminées au port Tanger-Med. Un canal souterrain de transport, d’une longueur de 15 km, sera ainsi mis en place pour éviter les tracas et les coûts de transport. L’autorité portuaire et les initiateurs du projet ont d’ailleurs fait appel au port de Dunkerque, expérimenté en la matière. L’investissement global requis pour l’implantation de cette unité industrielle, qui sera opérationnelle en 2009, est de l’ordre de 140 millions d’euros (un peu plus qu’un milliard 400 millions DH). Le projet permettra la création de 300 postes d’emploi directs et près de 2000 autres indirects.
Le partenaire marocain de ce grand projet ne serait autre qu’Abdelkarim Bencharqui, patron de Diac Salaf. Le projet est bouclé sur le papier. Les différents partenaires sont actuellement dans la phase d’acquisition des terrains et une convention avec l’Etat marocain est également prévue pour sceller officiellement cette installation espagnole dans le Nord du Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *