Industrie : Holcim : nouvelle cimenterie à Settat

Industrie : Holcim : nouvelle cimenterie à Settat

Holcim Maroc cimente sa présence au Maroc. Sa nouvelle cimenterie à Settat, qui a nécessité un investissement de près de 2,5 milliards DH, sera opérationnelle en juin 2007. Implantée dans les marchés du Centre-Nord et de l’Oriental, cette filiale du groupe Holcim Ltd renforce ainsi sa position sur le marché du centre.  «La nécessité d’être plus présent sur un marché porteur s’inscrit dans une vision stratégique pour renforcer le positionnement de Holcim sur le marché marocain et d’en faire un acteur national», indique le management de cette société.
«C’est ainsi que le choix de la construction d’une nouvelle cimenterie s’est porté sur la région de Settat, sur l’axe Casablanca-Marrakech, région très dynamique qui attire différents projets d’investissements, d’infrastructure et de construction », souligne-t-il.
Le choix de l’implantation de cette usine n’est pas fortuit parce qu’elle est située en proximité du réseau routier et ferroviaire permettant ainsi l’approvisionnement de la cimenterie en matières premières et combustibles ainsi que l’expédition du ciment. À Tamedrost, sur une superficie de 74 hectares aux alentours de Settat, la construction de cette unité a débuté en 2004 et s’achèvera l’été prochain. 
«La mise en route du four de l’usine représentera 20 % de la capacité totale de production du Maroc et permettra ainsi de couvrir toute la demande du marché marocain et d’enregistrer un excédent. Afin de continuer à faire tourner toutes ses cimenteries à pleine capacité, Holcim sera amenée à exporter cet excédent», précisent les responsables de cette usine. Cette nouvelle cimenterie a, en fait, une capacité de production de 1,7 million de tonnes de ciment par an. Lors d’une récente visite de chantier organisée pour la presse nationale, la direction de cette entreprise a tenu à mettre l’accent sur le volet sécurité : « Holcim Maroc a édité un guide en arabe et en français regroupant toutes les règles de sécurité et les procédures d’urgence. Ce guide a été communiqué à l’ensemble des parties prenantes afin de les sensibiliser sur l’importance de la sécurité ».  Au cours de l’année 2005, Holcim Maroc a généré un chiffre d’affaires de plus de 1,75 milliard Dh.

 Traitement des déchets industriels


À l’occasion de l’implantation de sa nouvelle unité, Holcim Maroc a pris en considération le volet des déchets industriels. Ainsi, le management a annoncé la mise en place de la première plate-forme au Maroc de traitement de déchets industriels dans la commune de Oulad Zidane à 60 km de sa cimenterie à Settat. Objectif : proposer aux industriels un service de valorisation de leurs déchets, réduire le coût de la facture énergétique et améliorer la productivité et la compétitivité de l’entreprise.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *