Industrie : New Tavex : Fusion de Tavex et Santista

Industrie : New Tavex : Fusion de Tavex et Santista

New Tavex se veut le géant mondial du denim. Née d’une fusion entre Tavex et Santista, New Tavex vient de voir le jour dans le cadre d’un projet de consolidation de ces deux entreprises dans le secteur du textile. «L’objectif est de devenir un leader mondial du  denim, avec des plates-formes industrielles et un réseau commercial proche des clients dans les régions stratégiques et un leader en Amérique et au Sud dans les segments du sportswear et workwear», annonce Ricardo Iglesias, directeur général du Groupe Tavex lors d’une conférence de presse hier, mercredi 15 mars, à Casablanca. Avec cette fusion, Tavex et Santista veulent mettre en valeur leurs expériences dans ce domaine. Au Brésil, en Argentine et au Chili, Santista avance son coût compétitif à l’échelle mondiale, notamment pour l’énergie et la main-d’œuvre. Au Maroc, en Espagne et au Mexique, Tavex a su asseoir une bonne réputation dans le segment du «premium» ou «mode». Dans le marché du denim, New Tavex veut se spécialiser dans le «premium» et «l’authentique». En fait, la consommation de ce tissu se segmente en trois modèles, «basiques», «authentiques» et «premium». Ces deux derniers segments représentent 60% de la consommation en Europe et 47% dans le monde. Approximativement, la consommation de denim par habitant est estimée à 1 mètre par an. Cette estimation est triplée en Europe, Amérique du Nord et au Japon. «New Tavex sera une multinationale espagnole avec une présence internationale. Ce projet est une fusion de deux compagnies préservant la valeur de chacune. Le siège social, la direction générale et le centre de recherche et de développement restent en Espagne», précise Ricardo Iglesias. En plus de l’annonce de cette fusion, Tavex a également dévoilé sa stratégie. «Nous allons poursuivre notre politique d’appui et de soutien à nos clients confectionneurs. Le Conseil d’administration de Tavex a approuvé la mise en place d’une remise spéciale qui peut atteindre 15%», lance Badr Kanouni, directeur général de Settavex. Et d’ajouter: «Notre objectif est d’atteindre 2,5 millions de mètres pour cette année et 4 millions en 2007». En effet, Settavex, filiale du groupe espagnol Tavex, est signataire d’une convention d’investissement sur trois ans avec le gouvernement marocain d’une enveloppe de 650 millions de dirhams, portant ainsi la totalité des investissements de Tavex au Maroc à 1,5 milliard de dirhams.

 Santista, un leader du denim en Amérique latine


Santista est le premier fabricant de denim en Amérique latine avec une production de 123 millions de mètres par an. Son chiffre d’affaires a atteint, l’année dernière, les 300 millions d’euros. Fondée en 1929, à Sao Paulo, Santista a cinq usines au Brésil, une en Argentine et une autre au Chili, et emploie 4.700 personnes. Elle a également le plus grand centre de recherche et de développement de produits textiles en Amérique latine ainsi que la seule université corporative du secteur. Depuis 2003, le contrôle de Santista est entre les mains de deux sociétés brésiliennes : Camargo Correa et Alpargatas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *