Industrie : Sonasid : une bonne performance en 2005

Industrie : Sonasid : une bonne performance en 2005

Selon le rapport annuel de la Sonasid, les performances de l’année 2005 se sont traduites par un chiffre d’affaires annuel record de 4,7 milliards DH, en hausse de 13%. Les indicateurs financiers sont également estimés comme étant très satisfaisants pour ce qui est des résultats d’exploitation, du résultat courant et du  résultat net ; ce dernier s’appréciant de près de 37% par rapport à 2004. Selon Abdelouahab Ben Sari, P-DG de la Sonasid, ces bons résultats s’appuient sur un effort constant d’optimisation de la fonction achat et de réduction des coûts industriels et non industriels dans les laminoirs.
Les ventes ont, par ailleurs, connu un volume record en 2005, de 886 169 tonnes, ce qui représente une croissance de 8,2 % par rapport à 2004, et ce malgré une nette modification du paysage concurrentiel. Les ventes ont ainsi atteint des niveaux exceptionnels, particulièrement en juillet et septembre ; périodes où les ventes ont franchi pour la première fois la barre des 90 000 tonnes par mois.
En 2005, la Sonasid a également pu démontrer sa capacité à générer une forte croissance de ses ventes de rond à béton (+ 6,6 %). Elle a par ailleurs développé ses ventes de fil machine de +6%.
La Sonasid a réussi à améliorer sa part de marché de 83 à 84 % sur le marché national, et ce malgré la montée en puissance d’une concurrence interne, le développement de la compétition externe via l’abaissement des droits de douane, et la chute des cours internationaux à mi-exercice. Parallèlement, et en matière tarifaire, la Sonasid a réussi à stabiliser ses prix de vente, malgré les fortes perturbations de l’été sur le marché mondial.
Selon le rapport annuel 2005, elle a réussi un bon ancrage de son activité export qui représente désormais 5,9 % des ventes, avec un portefeuille clients diversifié au Maghreb, en Afrique de l’Ouest et au Moyen-Orient. Elle ambitionne même de se positionner comme un acteur régional majeur par la conquête de nouveaux marchés en Afrique.
La Sonasid compte, pour l’année 2006, poursuivre sa politique commerciale, notamment à travers la fidélisation des clients par une amélioration de la qualité de service et de la logistique de distribution, le développement de la distribution structurée, la promotion de la marque Sonasid et le renforcement de la communication commerciale.


 Partenariat stratégique avec Arcelor


Le 3 mars 2006, un partenariat stratégique entre la SNI, Areclor et les actionnaires de référence de la Sonasid a été conclu pour le développement de la Sonasid. Cette dernière ambitionne, en effet, à travers cet accord, de consolider et développer sa position sur le marché marocain, de bénéficier de transferts des technologies et des compétences d’Arcelor dans le secteur des produits longs et de l’aider à développer l’activité sur le marché régional. La Sonasid  souhaite, à travers ce projet ambitieux, de conforter sa position de leader à vocation régionale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *