Industrie : Textile : les Italiens débarquent

Industrie : Textile : les Italiens débarquent

Dans le secteur du textile, c’est le jeans qui attire le plus d’investissements. Un nouveau consortium italo-marocain spécialisé dans l’amont du textile vient ainsi de voir le jour à Aïn El Aouda dans la région de Rabat. Il s’agit des Italiens « Martelli Lavorazioni Tessilli » et « Spa Eletti SRL» et du groupe marocain « La financière Hatt ». Ce consortium bâtira une nouvelle unité industrielle spécialisée dans le délavage du jeans. Avec un investissement global de près de 220 millions de dirhams, il vise la création de 500 emplois directs. La cérémonie de signature de cette convention avec le gouvernement marocain a eu lieu, le vendredi 21 avril, à la Primature, sous la présidence du Premier ministre, Driss Jettou. Cette convention a été signée par le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie, Salah Eddine Mezouar, le président du groupe italien, Luigi Martelli, et le président de Martelli-Maroc, Badr Eddine Snoussi.
Cette unité industrielle sera réalisée sur un terrain de 6 hectares avec une superficie utile exploitable de 4 hectares. « Le programme de construction de ce projet comprend trois bâtiments principaux d’une superficie de 1 hectare chacun, d’une station de traitement des eaux et une aire de stockage des pierres ponces et des produits chimiques », précise-t-on dans un communiqué de la Direction des investissements.  « Le consortium compte à ce titre réaliser son programme d’investissement selon les normes et dispositions réglementaires en vigueur, en matière de protection de l’environnement, en veillant au traitement des rejets sur le site environnant  », ajoute-t-on.  Ce projet prouve que l’avenir de ce secteur est dans l’amont du textile. En effet, cette filière reste épargnée par la concurrence asiatique. Elle est une niche qui se développe au Maroc et qui permet à ce secteur de se développer. Cette nouvelle unité industrielle sera fin prête dans une année.


 Jeans : les Italiens à Rabat


Le groupe « Martelli Lavorazioni Tessilli » dispose de six unités industrielles de délavage dont quatre en Italie, une en Roumanie et une en Turquie. Il est le premier groupe italien de délavage de jeans avec un chiffre  d’affaires annuel de plus de 125 millions d’euros. « Martelli Lavorazioni Tessilli » emploie plus de 1.400 personnes. Pour sa part, le groupe « Spa Eletti SRL » dispose de quatre unités de délavage de jeans dont deux en Italie, une en Tunisie et une autre en Roumanie. Ce groupe réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 100 millions d’euros et emploie plus de 1.000 personnes.


loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *