Informatique : La GameCube de Nintendo relance la guerre des consoles de jeu

Le dernier épisode de cette guerre est le lancement en Europe de la GameCube de Nintendo avec un prix abaissé à 199 euros qui devrait mettre la XBox de Microsoft en position difficile.
Dans une industrie du jeu vidéo dont le chiffre d’affaires est maintenant bien supérieur aux recettes de l’industrie du cinéma, le marché européen est jugé par les dirigeants du secteur comme essentiel pour déterminer quelles machines s’imposeront parmi les consoles de nouvelle génération. Sony paraît désormais hors d’atteinte, sa PlayStation2 lancée dès novembre 2.000 en Europe disposant maintenant d’un parc installé de 30 millions de machines dans le monde, dont 7 millions en Europe. Et Sega, dont la Dreamcast a disparu du marché fin 2000, a montré la difficulté à faire coexister trois consoles différentes sur ce marché.
Nintendo débarque donc avec l’ambition non dissimulée de s’imposer aux dépens de Microsoft, dont la XBox a connu un début difficile. Microsoft, qui considère que les consoles de jeu représentent désormais un terrain essentiel de diffusion de ses logiciels « en tous lieux et à tout moment », a eu beau consacrer 500 millions de dollars rien que pour la promotion de sa machine, la XBox n’a encore séduit que 1,5 million de joueurs. Ce qui ne lui permet pas d’être, comme il l’avait prévu, en position de force au moment du lancement de la GameCube. Devant ces ratés, Microsoft, qui ne prévoit plus que 3,5 à 4 millions de machine vendues dans le monde avant fin juin (contre 4,5 à 6 millions précédemment) a même dû abaisser le prix de sa console, pourtant déjà vendue à perte, à 299 euros contre 480 précédemment, l’alignant sur celui de la PlayStation2. Mais ce mouvement stratégique a été aussitôt annulé par Nintendo, qui a lui aussi baissé le prix de vente de sa GameCube, et la proposera à partir de vendredi à 199 euros, contre 249 précédemment.
Cette intensification de la guerre des consoles, qui se traduira vraisemblablement par une baisse du prix de la PlayStation2 d’ici peu, trouvera son verdict à la saison de Noël, période clé pour les fabricants. Seul doute qui plane encore et de savoir si cette guerre de console ne va pas atteindre les cyber-pirates de Derb Guellef…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *