Informatique : TPS : Nouveau décodeur

Comme on s’y attendait, le bouquet de télévision par satellite TPS a annoncé lundi dernier le lancement d’un décodeur à disque dur de troisième génération qui sera proposé dans un premier temps à 5.000 abonnés pour la coupe du monde de football.
Baptisé Platinium, ce décodeur conçu conjointement par TPS et par SAGEM est doté d´un disque dur. Une particularité qui lui permet d´enregistrer jusqu´à 30 heures d´émission sans cassette ni graveur. Un avantage parmi d´autres puisqu´à l´aide de la télécommande, l’utilisateur dispose de quelques fonctions que ne lui offre pas un magnétoscope classique. Comme programmer un enregistrement à 21 heures et regarder cette émission, à 21h 10, en accéléré, en sautant les publicités par exemple, pour retourner progressivement au direct. Ou regarder une émission stockée sur le disque dur tout en enregistrant un programme en même temps. Dans le courant du mois de mai 5000 abonnés à TPS recevront ce décodeur en test. Après plus de trois mois d´essai, ils pourront le restituer à TPS ou le garder contre 18 euros par mois (soit environ 11 euros de plus qu’un décodeur classique).
La commercialisation du Platinium auprès de tous les abonnés à TPS est prévue pour septembre 2002. TPS, qui n’envisageait jusqu’alors de ne sortir ce décodeur qu’après son concurrent canal+/canalsatellite, a décidé de sauter le pas face au retard pris par son rival, ont expliqué ses dirigeants.
L’investissement est marginal au regard des 3,3 milliards de francs (503 millions d’euros) de chiffre d’affaires prévu cette année. TPS n’a pas donné d’objectif de déploiement précis, mais a indiqué que si d’ici deux à trois ans, 5% à 15% de ses abonnés se convertissaient au Platinium ce serait « un formidable résultat ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *