Ingénierie touristique: La SMIT dresse son bilan

Ingénierie touristique: La SMIT dresse son bilan

Sur une période quinquennale allant de 2010 à 2015, la SMIT a atteint d’importantes réalisations. Citons dans ce sens le développement de la capacité en lits qui s’est située autour de 240.000 soit un taux de réalisation de l’ordre de 94 %.

En termes de réalisations, la SMIT évoque l’installation de grandes chaînes hôtelières au Maroc en l’occurrence le Mandarin oriental à Marrakech, le Four Seasons à Casablanca, le Royal Tulip à Tanger, le Hayatt Taghazout à Marrakech. L’année a connu par ailleurss une forte impulsion de l’activité d’animation soit 20% de l’investissement total engagé.

En ce qui concerne l’attractivité du produit balnéaire, un Fonds de garantie d’un montant de 400 millions de dirhams a vu le jour afin de stimuler l’investissement privé. La SMIT a également mobilisé, en joint-venture, une enveloppe de 2,2 et 2,4 milliards de dirhams pour développer respectivement les circuits touristiques culture et nature.

Ces fonds contribueront à accroître l’attractivité des territoires, à générer 5 milliards de dirhams d’investissements à horizon 2020. Ils permettront, également, la création de plus de 20.000 emplois directs et indirects.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *