Initiative individuelle pour vendre la destination Maroc en Argentine et en Uruguay

Mohamed El Aidi Idrissi, directeur général de Marjana voyages est un promoteur touristique pas comme les autres. En coordination avec l’ambassade du Royaume à Buenos Aires, il s’est lancé dans une démarche individuelle pour promouvoir la destination Maroc en Argentine. Dans ce cadre, M. Idrissi a représenté le Maroc à une rencontre des professionnels du tourisme et du transport aérien organisée le 20 mars dans la capitale argentine par le groupe Piamonte, l’un des plus grands promoteurs des destinations Europe et Méditerranée en Argentine.
Il a mis en place un stand rivalisant avec les exposants de plus grands pays touristiques des Amériques (Etats-Unis, Brésil et Mexique), de l’Europe méditerranéenne (Italie et Espagne) et de l’Afrique (Afrique du Sud).
Le 26 mars, le patron de Marjana voyages a organisé un déjeuner au cours duquel il a présenté à un groupe d’agents de voyage et de promoteurs le produit marocain. Il a mis en avant la sécurité qui règne au Maroc, sa stabilité politique, ses infrastructures routières, hôtelières et sportives, la diversité de son climat et sa proximité des principales capitales de l’Europe.
M. Idrissi ne s’est pas limité à l’Argentine. Hier, il s’est rendu en Uruguay. Objectif : tisser un partenariat avec les professionnels touristiques locaux. Parmi les arguments mis en avant par M. Idrissi pour vendre le Maroc, on notera la diversité culturelle et géographique du pays.
Au moment où la promotion de la destination revient au-devant de la scène, la démarche de M. Idrissi est louable à plus d’un titre. Si l’Etat avec ses faibles moyens veut relancer la destination, les professionnels du tourisme sont également appelés à s’inscrire dans des démarches semblables à celle du patron de Marjana voyages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *