Installation de El Alej à la tête de l’ADII

Intervenant à cette occasion, le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou a félicité M. El Alej pour la confiance placée en lui par SM le Roi, louant les qualités professionnelles et la compétence dont il a fait preuve au cours de sa carrière. Oualalou n’a pas manqué aussi de louer les réalisations accomplies par Mossadaq à la tête de cette administration, notamment les réformes engagées en vue de faciliter les procédures de dédouanement. Le ministre s’est félicité à ce titre de l’esprit d’initiative dont fait preuve le personnel de cette « administration de proximité » et des efforts considérables qu’il a déployés en vue de contribuer à l’amélioration du rendement de cet établissement . Mettant en exergue le rôle essentiel de l’administration des douanes et impôts directs dans l’économie du pays, Oualalou a souligné la nécessité d’améliorer la situation des employés de cette administration et de continuer à s’ouvrir sur l’étranger et sur le monde de l’entreprise.Le ministre a par ailleurs évoqué le problème de la contrebande, appelant tout le personnel des Douanes à y faire face.De son côté, El Alej a exprimé sa fierté de la confiance que SM le Roi Mohammed VI a renouvelé en lui en le nommant à la tête de l’administration des douanes. Il a également loué les qualités professionnelles du personnel, sa compétence et son abnégation. Mettant en exergue les compétences de Mossadaq, El Alej a souligné la nécessité de préserver les acquis, d’être persévérant et discipliné pour faire face aux défis qui se posent. Enfin, il s’est dit confiant de réussir la mission pour laquelle il a été désigné à la tête de cet établissement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *