Investissement : Accord d’Agadir : Réunion des partenaires à Bruxelles

Les pays signataires de l’accord d’Agadir tendent vers le renforcement des investissements européens sur leurs territoires. Pour preuve, une collaboration étroite de ces pays avec les institutions européennes et la Banque européenne d’investissement (BEI) se traduira par la tenue prochaine du premier forum d’investissement des Etats membres de l’accord d’Agadir.
Prévu pour le 8 avril prochain à Bruxelles, cet événement se veut un espace de coopération et d’échanges permettant aux pays de l’Espace d’Agadir (Maroc, Tunisie, Egypte, Jordanie), de s’inscrire en succession au processus de Barcelone qui soutient la coopération économique entre les deux rives de la Méditerranée.
Ainsi, ce forum sera-t-il une opportunité de taille en vue de mieux ouvrir les économies des pays membres aux investisseurs européens. L’objectif étant de mettre en relief l’environnement des affaires des quatre pays membres, ainsi que les secteurs qui représentent des niches d’intérêt pour ces investisseurs qui dépendent d’un partenaire de taille tant pour le Maroc que pour la Tunisie, l’Egypte ou la Jordanie. Autrement dit, l’Union européenne. Ainsi, la priorité sera donnée au partage et au renforcement des rapports de coopération entre les représentants du secteur privé européen et leurs homologues de l’Espace d’Agadir pour la mise en relation et le partenariat dans une approche gagnant-gagnant, tel que l’indiquent les organisateurs.
Plusieurs questions rattachées à l’investissement dans l’Espace d’Agadir figurent à l’ordre du jour. Il s’agit, notamment, du climat et des opportunités d’investissement, des mécanismes de financement et d’appui au secteur privé, du rôle actuel et à venir des investissements européens dans l’Espace d’Agadir et des indicateurs économiques et statistiques dans les Etats membres.
Par ailleurs, et en marge de ce forum, une rencontre informelle regroupant les représentants du secteur privé des pays membres de l’accord d’Agadir et leurs homologues européens, sera organisée le 7 avril prochain.
Rappelons que l’accord arabo-méditerranéen de libre-échange, dit accord d’Agadir a été signé le 25 février 2004 par le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et la Jordanie pour favoriser un marché de plus de 120 millions de consommateurs pouvant constituer une cible pour l’attraction des investissements européens. L’accord a été signé avec l’objectif d’ «encourager les investissements bilatéraux entre les Etats membres et rendre leur espace économique dans son ensemble plus attrayant pour les investissements étrangers».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *