Investissement de 92,5 MDH en 2001

Au terme de l’exercice 2001, les investissements de l’agence de promotion et de développement des provinces et préfectures du nord du Royaume (APDN) s’élèvent à 92,5 millions de DH. Ce montant a été injecté pour le décollage économique, social et culturel de la région Tanger-Tétouan précise –t-on auprès de l’Agence. Les actions ont porté sur le financement et la mise en place de projets prioritaires liés à l’industrie, au tourisme, à l’agriculture et au social. Ce dernier volet inclut le renforcement des infrastructures, des installations de base afin d’améliorer les conditions de vie de la population. Une enveloppe de plus de 50 millions de DH a été attribuée pour la réalisation et l’extension des routes, la restructuration des quartiers de l’habitat insalubre. De même, la réalisation des réseaux d’assainissement et le désenclavement de certaines zones ont bénéficié de cette somme. Les projets programmés en ce domaine, consistent au raccordement de l’avenue Mohamed V à la gare ferroviaire et les travaux d’élargissement des routes tant urbaines que rurales, dans la province de Tanger-Asilah. Côté infrastructures, la médina de Tanger, le plateau de la ville, l’habitat insalubre du quartier de Ras Sekaya à Asilah se voient octroyer un montant de 60 millions de DHS. Le secteur agricole, quant à lui, se fonde sur la promotion du monde rural, avec la fourniture d’équipements aux agriculteurs, l’instauration de cultures alternatives. Le budget alloué se monte à 8 millions de DHS.
Le social n’est pas oublié. En effet, l’agence a oeuvré pour la réhabilitation et l’équipement d’un centre pour la fabrication des appareils médicaux pour l’hospitalisation et l’accueil des handicapés. Le coût global de ces projets est estimé à 1,5 million de DH. La liste des projets est longue. Ainsi, la construction d’un port sur la façade méditerranéenne sur oued Erremel avec la réalisation d’une zone franche et l’autre zone à Fnideq. Le montant prévu pour cette opération, auquel s’ajoute la réalisation d’un réseau autoroutier est de 12 milliards de DHS.
Domaine de grande actualité, l’environnement est également une préoccupation de l’Agence. A ce sujet, M. Amrani a présenté le lancement d’une étude du centre de contrôle de la collecte des déchets. L’achat de moyens d’assainissement et la mise en place d’une ceinture verte, se concrétiseront dans le cadre d’une enveloppe de 7 millions de DHS. Par conséquent, l’agence vise aussi à réaménager les zones industrielles « Al Majd » et « Maghougha », et à créer une zone d’activités économiques à Asilah et d’autres projets à caractère culturel et touristique, le tout est estimé à un investissement de l’ordre d’un million DHS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *