Investissement : les Portugais arrivent

Investissement : les Portugais arrivent

Opération de séduction auprès des investisseurs portugais. Après la récente visite du Premier ministre, Driss Jettou, à Lisbonne, les premières rencontres entre des hommes d’affaires des deux pays comment à donner leurs fruits. En effet, plusieurs banques portugaises et marocaines ont exprimé leur soutien aux petites et moyennes entreprises du Portugal désirant investir au Maroc ou s’organiser en joint-ventures avec des entreprises marocaines. Ainsi, les 26 et 27 juin à Porto et à Lisbonne, les responsables de la banque portugaises "Banco Espirito Santo" (BES) et ceux de la BMCE et de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), ont mis l’accent sur la volonté des opérateurs portugais de développer leurs productions au Maroc dans un cadre de coopération avec leurs homologues marocains. Elisa de Almeida, responsable de la gestion financière de BES a affirmé que les entrepreneurs portugais ont accordé un grand intérêt aux exposés présentés par les participants marocains mettant en exergue les opportunités offertes par le Maroc pour établir des liens de coopération et de partenariat avec les entreprises marocaines.
Pour leur part, Mohamed Bastos (CDG) et Abdelkabir Bennani (BMCE) ont indiqué, dans des déclarations relayées par l’agence MAP, que les rencontres avec les opérateurs économiques portugais « ont été marquées par une grande franchise et audace, notamment en ce qui concerne les difficultés auxquelles quelques-uns d’entre eux pourraient être confrontés au Maroc », difficultés qui pourraient être surmontées grâce au renforcement des canaux de communication. Pour sa part, l’ambassadeur de SM le Roi à Lisbonne, Samir Arrour, a noté que ces rencontres offrent de véritables opportunités pour renforcer les relations de coopération et de partenariat entre le Maroc et le Portugal. Le diplomate marocain a indiqué que le programme de la 9ème session de la haute Commission mixte de coopération, prévue les 18 et 19 septembre prochain au Maroc, prévoit une rencontre élargie entre les entrepreneurs et les hommes d’affaires marocains et portugais, qui examineront les moyens idoines pour renforcer les relations de partenariat et de coopération entre les deux pays.
 M. Arrour a passé en revue les réformes économiques adoptées par le Maroc et  les importants projets de développement réalisés sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, émettant l’espoir de voir les travaux de la prochaine session de la haute Commission mixte maroco-portugaise de coopération aboutir à des résultats positifs à même de contribuer au renforcement des relations économiques et du partenariat entre les deux pays.
 Les rencontres de Porto et de Lisbonne, qui ont été animées par des experts financiers marocains et portugais, ont réuni quelque 200 PME portugaises et plusieurs investisseurs ainsi que des hommes d’affaires intéressés par la coopération avec le Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *