Investissement touristique : Un volume de 19 MMDH visé par la SMIT en 2014

Investissement touristique : Un volume de 19 MMDH visé par la SMIT en 2014

Après l’ONMT, c’est au tour de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) de dévoiler ses perspectives de développement. L’année 2014 se veut par excellence une année du tourisme. Les opérateurs, chacun dans son domaine, misent fort pour renforcer l’attractivité du Maroc.

A court terme, la SMIT table sur un volume d’investissement de l’ordre de 19 milliards de dirhams correspondant à une capacité litière de 28.000 lits. Ainsi, l’exercice 2014 connaîtra l’intensification des actions de la SMIT pour la promotion des investissements à l’international. Cette démarche s’inscrira dans le cadre de la finalisation des projets structurants à forte valeur ajoutée ainsi que dans le développement des territoires touristiques émergents.

Lors de son conseil de surveillance, tenu mercredi sous la présidence de Lahcen Haddad, ministre du tourisme, la SMIT a dressé le bilan de son activité 2013. Selon Imad Barrakad, président du directoire de la SMIT, la tendance a été ascendante affichant un pic de 18 milliards de dirhams.

Pour la même période, 63% de l’ambition 2020 en termes de capacité litière ont été engagés tandis que 41% seront opérationnels d’ici 2016. La Smit a par ailleurs enregistré de bonnes performances en matière de tourisme interne. 2013 a connu le placement de deux nouvelles stations destinées à la clientèle marocaine dont le montant d’investissement est respectivement de 350 et 400 millions de dirhams. L’exercice 2013 a également été marqué par le lancement de plusieurs projets structurants, en l’occurrence la cité Tamaouanza à Agadir, le Resort du désert à Dakhla, la Parc thématique culture du Maroc à Marrakech, la station Biladi à Benslimane et la station verte Al Massirat à proximité de Settat.

S’agissant de la mise en œuvre de la Vision 2020, la SMIT a restructuré les montages financiers des stations du Plan Azur (Saidia, Taghazout et Lixus). La société a également contribué à la finalisation de 14 contrats-programmes régionaux, et ce en œuvrant à la mobilisation des financements publics nécessaires au développement du produit inscrit dans le cadre des contrats-programmes régionaux (CPR). Notons qu’un important dispositif en matière de promotion des investissements touristiques a été mené par la SMIT.

Ceci s’est concrétisé à travers une forte présence dans les principaux événements, à savoir l’International Hotel Investment Forum (IHIF) à Berlin, l’Arabian Hotel Investment Conference, l’Aim Congress et le City Scape à Dubai, et autres. Dans la même optique, la SMIT a organisé le Moroccan Tourism Investment Forum qui a connu la participation de 395 représentants en provenance de 23 pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *